Moto2 Le Mans France FP2 : drapeau rouge, terrible chute de Marini, Jorge Martin devant

par | 9 octobre 2020

Une dizaine de chute dont certaines assez violentes, et un Malaisien en tête en la personne de Kasma Daniel ont été les faits majeurs de la FP1 que le Moto2 a vécu au Mans, ce vendredi matin. Nous voici en plein après-midi avec des conditions moins hostiles qu’appelaient sans doute de ses vœux le leader du championnat Luca Marini, dans les profondeurs du classement à presque 4s de l’inattendu leader…

Garzo et Baldassarri faisaient plaisir à Sito Pons en complétaient le trio de tête. Joe Roberts et Jake Dixon héritaient quant à eux des quatrième et cinquième chronos. Derrière, on retrouvait ensuite : Jorge Martín, accompagné de Marco Bezzecchi. Tom Lüthi, Nicolò Bulega et Hafizh Syahrin, généralement adroit dans ces conditions, complétaient le Top 10 à l’issue de cette session.

Que va nous donner cette FP2 ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui nous rappelle les faits.

Moto2™ Le Mans

2019

2020

FP1

1’36.894 Andrea Locatelli

1’51.279 Kasma Daniel
FP2

1’36.551 Brad Binder

1’37.400 Jorge Martin
FP3

1’40.581 Steven Odendaal

Q1

1’49.102 Thomas Lüthi

Q2

1’49.055 Jorge Navarro

Warm Up

1’37.796 Remy Gardner

Course

Marquez, Navarro, Fernandez

Record

1’36.188 Francesco Bagnaia 2018

Sur une piste quasiment sèche et par des conditions toujours automnales, les pilotes de la catégorie s’élancent pour 40 minutes d’exercice. Kasma Daniel chute dès son premier tour, au virage 11. On rappellera qu’il avait chuté aussi ce matin, avant de réaliser le meilleur temps… Luca Marini tombe violemment au virage 5. Il laisse de la terre sur la trajectoire. C’est un terrible highside pour le frère de Valentino Rossi. Le drapeau rouge est mis. Le pilote est sur ses jambes. Mais il a besoin des commissaires pour marcher…

Ramener à la clinique mobile, il y est accueilli à la porte par Valentino Rossi. Tout le clan VR46 est suspendu au diagnostic des médecins.

La séance est relancée. On revoit les images d’un Jorge Martin percuté à l’arrière par Manzi… La première référence revient à Schrotter en 1’40.819. Syahrin évite un highside en restant obstinément accroché à sa moto… Dixon prend les commandes en 1’39.786.

L’Allemand reprend son bien en 1’39.360. Et l’Anglais répond en 1’39.11. Il est suivi par son compatriote Sam Lowes et Vierge qui repousse donc Schrotter au quatrième rang. Jorge Martin met tout ce beau monde d’accord en 1’39.030, mais nous arrivons seulement à la mi-séance…
D’ailleurs, Sam Lowes met la référence à 1’38.951. Une bagatelle pour Xavi Vierge qui baisse le chrono de 176 millièmes. A un quart d’huer du but, Lowes est toujours en tête avec un chrono de l’38.562. Il devance Vierge et Martin. La majorité rentre au box pour passer des gommes neuves avant de lancer le dernier assaut face au chrono.

On apprend que Luca Marini va passer du centre médical vers l’hôpital. On rappellera qu’il a 20 points d’avance au championnat sur Bastianini et que trois Grands Prix successifs sont au programme des futurs week-ends…

Les cinq dernières minutes sont attaquées. Jorge Martin se hisse en tête en 1’38.043. On est dans la dernière minute. Dixon claque un 1’37.713. Corsi chute au virage 6. Schrotter aussi mais au virage 8. L’Anglais se fait voler la vedette dans les dernières secondes par Jorge Martin qui clôt les débats avec un 1’37.400. Mais Luca Marini sera-t-il valide pour la suite des événements ?

Moto2 Le Mans France FP2 : chronos

 

 

 

 

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Martin, Luca Marini

Tous les articles sur les Teams : Sky VR46 Moto2