Nicolò Bulega s’est fait connaître du monde des Grands Prix remportant le championnat FIM CEV Moto3 en 2015 sous les couleurs du Junior Team VR46 Riders Academy.

Intégrant logiquement la structure de Valentino Rossi en championnat du monde l’année suivante, le jeune italien aujourd’hui âgé de 21 ans y fait une bonne première année en terminant septième au classement général.

Hélas, le natif d’Émilie-Romagne ne confirme pas par la suite et voit même ses résultats se dégrader au fil des ans pour aboutir à une très modeste 26e place en 2018 suite à des blessures, avant de faire le saut en Moto2.

En 2019, toujours sous les couleurs Sky VR46, il termine 17e du championnat avant de quitter la structure du Docteur au profit du team de Fausto Gresini : une sorte de défi en forme de quitte ou double qui, au final, ne semble pas vraiment avoir porté ses fruits, puisqu’il conclut cette saison 2020 à la 20e position, avec seulement 32 points.

Pire, la dernière course de la saison lui a valu une chute dans le premier tour, le contraignant à une opération de l’épaule droite jeudi dernier.

Cette saison, avec une huitième place comme meilleur résultat et sept courses en dehors des points, est donc grosso modo à oublier, ce que Nicolò Bulega semble prendre avec un certain fatalisme : « comme cela s’est souvent produit cette saison, nous n’avons pas eu de chance cette fois non plus. Maintenant, il est temps de reprendre son souffle et de retourner au travail le plus tôt possible en vue de la saison 2021. Merci beaucoup au Dr Porcellini pour avoir opéré rapidement et parfaitement. J’ai déjà hâte de remonter sur la moto. »

Le contrat avec Fausto Gresini arrive à échéance fin 2021. De quoi aiguillonner un talent jadis prometteur…



Tous les articles sur les Pilotes : Nicolo Bulega

Tous les articles sur les Teams : Federal Oil Gresini Moto2