Au vu du nouveau calendrier mis en place pour tout de même faire une saison 2020 de Grand Prix, il avait été signalé par tous les pilotes que l’un des enjeux de cette nouvelle compétition serait d’éviter absolument toute blessure. Hélas pour Marco Bezzecchi, il inaugure déjà l’infirmerie, à un peu plus de deux semaines de la reprise de son championnat Moto2 à Jerez…

On rappellera en effet que le Moto2 a pu lancer sa saison, comme d’ailleurs le Moto3, au Qatar, en mars. C’était juste avant que le monde ne se referme sur lui-même, pris par un Coronavirus élevé au rang de pandémie.

Il y a eu le confinement, puis le déconfinement et la reprise de l’entraînement. Le pilote VR46 et également académicien du logo Marco Bezzecchi a donc repris le guidon. Hélas, en s’adonnant à un exercice de motocross, il a fait une fausse manœuvre qui lui a fracture l’astragale du pied gauche.

L’équipier de Luca Marini jure sur GPOne  que rien n’est grave et qu’il sera d’autant plus près pour Jerez le 19 juillet qu’il continuera de s’affûter au gymnase et qu’il remontera même sur une moto avant de rejoindre l’Andalousie. Certes, mais Marco Bezzecchi pourra se targuer d’avoir rouvert l’infirmerie dans le monde d’après.



Tous les articles sur les Pilotes : Marco Bezzecchi

Tous les articles sur les Teams : Sky VR46 Moto2