Chez KTM, il est donc acquis que Danilo Petrucci s’en vient tandis que Pol Espargaró s’en va. Un changement majeur d’effectif qui ne laisse pas insensible le pilote d’essai triple Champion du Monde Dani Pedrosa. Et pour cause : le team Repsol Honda, il connait très bien et encore mieux un Marc Marquez qui a été son dernier équipier en tant que titulaire. Celui que l’on surnomme « Titanium » est donc très bien placé pour juger de la situation de son compatriote…

Ce n’est pas signé, mais c’est tout comme. Si Danilo Petrucci s’installe chez KTM, c’est parce que Pol Espargaró a déjà la tête ailleurs. Il se concentre sur le grand défi de ses deux prochaines années qui sera de donner la réplique au monument Marc Marquez dans son antre Repsol Honda. Il faudra être solide, si l’on veut bien se souvenir dans quel état est sorti le dernier équipier de l’octuple Champion du Monde qui était le cinq fois titré Jorge Lorenzo

Dani Pedrosa a aussi vécu de l’intérieur cette confrontation. Il ne peut donc être que de bon conseil pour Pol Espargaró. Sur cette nouvelle donne, il commence d’abord avec un regret : « Pol était le pilote KTM le plus fort, le plus expert. C’est triste de le perdre mais je comprends, et c’est une excellente occasion pour KTM de fouiller les limites de la moto avec ces deux jeunes pilotes, Binder et Oliveira », a-t-il déclaré sur ‘motogp.com’.

« Je ne pense pas pouvoir conseiller grand-chose à Pol Espargaró. Il doit profiter de cette grande opportunité qu’il a. Son rival sera très fort, nous savons tous à quel point Marc est fort, mais s’il est motivé par cela, c’est bon pour lui », ajoute Dani Pedrosa.

« Un grand moment pour KTM »

Puis il revient sur le projet RC16 : « pour KTM, c’est un grand moment car il y aura deux bons jeunes pilotes dans la catégorie, Binder et Oliveira. Cela signifie que s’ils grandissent, ils peuvent obtenir de bons résultats. Ils ont progressé ces dernières années. Ils se sont fortement affrontés et ça les aidera à améliorer leur rythme de course. C’est une bonne solution pour KTM ».

Cela étant dit, Dani Pedrosa ne pourrait-il pas donner un coup de main plus appuyé en participant de temps à autre à des courses… Un sujet qui revient souvent. Et qui risque de revenir encore au vu de sa réponse… « Sans pouvoir gagner, il est difficile de trouver l’envie de courir. Je suis très satisfait du travail chez KTM, quand je vois qu’il est utile et que la moto s’améliore ».

« Pour moi, c’est un défi d’être chez KTM parce que ce n’est pas la meilleure moto du moment, et c’est un défi de l’améliorer et de la rendre plus rapide pour n’importe quelle piste ou condition. Si, à l’avenir, je remarque que la moto est plus préparée, et KTM le considère comme un bon moment, peut-être que je ferai une wild-card ». A suivre donc…



Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP