Il y a de l’ambiance en Grand Prix et pas seulement en MotoGP. L’électricité est dans l’air de toutes les catégories, à commencer, comme il se doit, par le Moto3. La preuve après ce commentaire du chef mécanicien du team Gresini à l’arrivée du Grand Prix des Amériques qui a consacré Canet et laissé son pilote Rodrigo au pied du podium. Mais l’attention était portée plutôt sur le bouillant Sud-Africain Darryn Binder.

Il faut dire que ce Binder se présente comme un grand animateur du peloton cette année. Il attaque à outrance, joue des coudes plus souvent qu’à son tour et c’est l’homme qui tient plus qu’éveillé en début de course. Mais le style de celui qui a terminé 2e en Argentine et animé le début de course aujourd’hui ne fait pas sourire tout le monde.

Le chef mécanicien de Gabriel Rodrigo et Ricardo Rossi a ainsi lâché au micro de DAZN au sujet de Darryn Binder : « ce gars fait des choses qui ne sont pas bonnes pour les pilotes. Il ne respecte pas les autres ». Son style à la hussarde serait toléré « dans le dernier tour pour gagner, mais durant toute la course ce n’est pas nécessaire ».

Il a également ajouté que « cela fait de nombreuses années que je suis ici et que je n’ai jamais vu un imbécile pareil », précisant que « je sais que ce n’est pas bien de dire cela à la télévision mais je suis très, très fâché ». Pour Massimo Capanna, Darryn Binder était déjà trop incisif en Argentine : « j’ai déjà parlé à la Direction de course parce que je n’aime pas cela, et j’y retournerai très en colère ».


Tous les articles sur les Pilotes : Darryn Binder

Tous les articles sur les Teams : Gresini Racing Moto3