De Abril Gómez Casares / Motosan.es

Xavi Artigas, a donné une interview à Motosan. Il est honnête au sujet de sa saison en FIM CEV Repsol avant de commencer à préparer la saison 2021, où il fera le saut en Championnat du monde Moto3 avec l’équipe Leopard Racing.

Xavi Artigas (27 mai 2003, Sant Andreu de la Barca, Barcelone). Après avoir été couronné champion de l’European Talent Cup en 2018, l’équipe Leopard l’a remarqué. Depuis 2019, il fait partie du Leopard Impala Junior Team avec lequel il a participé au championnat du monde junior Moto3. Après avoir remporté la deuxième place du FIM CEV en 2020, Xavi Artigas arrive dans le championnat du monde Moto3 avec le Leopard Racing Team en 2021.

Vous quittez le FIM CEV avec le titre en European Talent Cup en 2018 et le titre de vice-champion du monde junior Moto3 2020. Quelle est votre évaluation du FIM CEV ?
« Le bilan de ces deux années est très bon. L’année dernière, 2019, était ma première année, et j’ai réussi à être le Rookie de cette saison, et j’ai terminé troisième du Championnat après avoir réalisé plusieurs podiums. C’était très bien. Cette année, je me suis battu pour le titre jusqu’au bout et je suis très heureux de la façon dont cela s’est passé. »

Avec la pandémie, le calendrier du FIM CEV a été modifié. Avez-vous été affecté par les changements de calendrier et l’incertitude de ne pas savoir quand vous commenceriez à courir ?
« La pandémie ne m’a pas beaucoup affectée car je n’ai pas arrêté de m’entraîner. Mon objectif était d’être toujours  à 100% au cas où ils annonceraient que nous devions courir la semaine suivante. De cette façon, je suis toujours resté “au top”. »

Autre nouveauté, les triples dates : le fait d’avoir des triples dates vous a-t-il aidé à progresser durant cette saison ?
« Cette année, nous avons toujours eu des triples courses et je n’ai pas été déçu. C’est vrai que c’était plus dur que d’habitude parce que quand on arrivait à la troisième course, on sentait la fatigue, mais j’aimais bien faire des triples courses. »

Vous vous êtes battu jusqu’au bout pour le titre avec Izan Guevara. Dans quelle mesure le problème mécanique de Valence vous a-t-il affecté dans cette lutte ?
« Valence a affecté le Championnat parce que des points ont été perdus pendant la course de samedi, et ensuite il était presque impossible de combler la différence. Ce sont des choses qui arrivent, même si personne ne voulait que cela arrive. L’équipe travaille à 100% depuis la première course, se donnant à fond, tout comme moi. »

Vous avez finalement obtenu la place de vice-champion Moto3. Êtes-vous satisfait de votre saison ?
« Je suis content de la façon dont s’est déroulée cette saison, car je me suis senti très bien sur tous les circuits et j’ai été devant en me battant jusqu’à la fin. Très heureux, en fait. »

Vous avez été l’un des pilotes les plus constants en 2020, mais que feriez-vous pour améliorer votre performance en 2020 ?
« J’améliorerais certaines qualifications parce qu’il y a eu des moments où je suis parti de derrière. C’est ce que j’améliorerais. »

Vous arrivez en Championnat du monde Moto3, mais vous savez déjà ce que c’est que de participer au Championnat du monde. Quel souvenir avez-vous de la course de Valence en 2019 ?
« Je me souviens avec beaucoup de joie de la course de Valence à laquelle j’ai participé en tant que wildcard. Le fait que je puisse courir en tant que wildcard était déjà quelque chose de très important pour un pilote, mais être sur le podium était incroyable. C’est pour moi un très beau et heureux souvenir. »

Qu’attendez-vous de votre saison en tant que Rookie ?
« L’année prochaine, j’espère faire de mon mieux, j’espère me battre dans quelques courses avec le groupe de tête, et surtout j’espère apprendre et prendre beaucoup de plaisir. »

Avec votre arrivée dans le Championnat du monde, il est temps d’analyser les pilotes Moto3… Quels pilotes pensez-vous être les favoris en 2020 en Moto3 ?
« Les pilotes favoris pour 2020, je ne les connais pas encore exactement car je ne me suis pas entraîné avec eux, et je ne sais pas comment ils seront l’année prochaine car il y a eu beaucoup de changements. Je pense que ceux qui ont eu plusieurs saisons et qui ont bien réussi se distingueront certainement. »

Vous allez également vous battre avec Pedro Acosta et Izan Guevara pour le titre de Rookie of the Year. Que pouvez-vous souligner à propos de Acosta et de Guevara ?
« Je soulignerai que Acosta se bat toujours dans le groupe de tête, et qu’il a été un pilote rapide depuis le début de la saison. De Guevara, je mettrais en avant son adaptation et sa compétitivité. »

Enfin, qui est votre pilote de référence en MotoGP ?
« Je pense que le pilote de référence en MotoGP est Marc Márquez. Bien qu’il n’ait pas pu rouler cette année, Marc a toujours été en tête dans toutes les situations, quelles que soient les conditions de piste ou de météo… C’est lui qui fait la différence. »

Lire l’article original sur Motosan.es

Abril Gómez Casares

 



Tous les articles sur les Pilotes : Xavi Artigas

Tous les articles sur les Teams : Leopard Racing