Avant même de s’intéresser à ce qui s’est passé à Jerez aujourd’hui et jusqu’à mercredi, il ne nous semble pas inutile de synthétiser les derniers changements de pilotes et les derniers changement d’appellation des teams dans cette catégorie d’entrée qu’est la Moto3™.

Avec les départs de Lorenzo Dalla Porta (Italtrans Racing Team), son ancien rival pour le titre, Arón Canet (Aspar Team) et Marcos Ramírez (American Racing) pour la Moto2, l’attention se portera avant tout sur Gabriel Rodrigo (Honda, Kömmerling Gresini Moto3), détenteur des records officiels et officieux du tracé andalou depuis la semaine dernière.

Les autres têtes d’affiche se nomment Jaume Masiá maintenant chez Leopard Racing, l’expérimenté John McPhee (Petronas Sprinta Racing) et le solide Albert Arenas (Aspar Team), Alonso López (Sterilgarda Max Racing Team), les deux titulaires de la SIC58 Squadra Corse, Niccolò Antonelli et Tatsuki Suzuki, ainsi que les duos des teams Sky Racing Team VR46 et Rivacold Snipers Team, Celestino Vietti / Andrea Migno et Romano Fenati / Tony Arbolino. On n’oubliera pas non plus Sergio García (Estrella Galicia 0,0), Ai Ogura (Honda, Honda team Asia) ainsi que Raul Fernández et Kaito Toba chez Red Bull KTM Ajo.

Dans ce panorama déjà chargé, il faudra observer le retour du Moto2 de Khairul Idham Pawi (Petronas Sprinta Racing) dans la catégorie, ainsi que l’arrivée du team Red Bull KTM Tech3 avec Ayumu Sasaki et Deniz Öncü.

Enfin, on suivra avec attention les premiers pas des titulaires du team Carxpert Prüstel GP, le Suisse Jason Dupasquier et le belge Barry Baltus, ce dernier, trop jeune, étant provisoirement remplacé par Dirk Geiger, mais aussi de Jeremy Alcoba (Honda, Kömmerling Gresini Moto3), Carlos Tatay (Reale Avintia Arizona 77), Champion en titre de la Red Bull MotoGP Rookies Cup, Ryusei Yamanaka (Estrella Galicia 0,0), et Yuki Kunii (Honda Team Asia)

A noter par ailleurs que le team  Sterilgarda Max Racing utilisera les couleurs Husqvarna pour les motos de Alonso López et Romano Fenati.

 

 

 

Le circuit de Jerez de la Frontera sur lequel se déroulent ces premiers essais officiels de l’année 2020 possède les références suivantes:
Test privé février 2020 : 1’45.662 Gabriel Rodrigo (Honda, Kömmerling Gresini Moto3)
Record : 1’45.745 Gabriel Rodrigo 2019

Les essais se déroulent de 10h à 18h, selon l’horaire suivant:

Mercredi 19 et Vendredi 21 :
10.00-11.10 (Moto2)
11.20-12.30 (Moto3)
12.40-13.50 (Moto2)
14.00-15.10 (Moto3)
15.20-16.35 (Moto2)
16.45-18.00 (Moto3).

Jeudi 20 :
10.00-11.10 (Moto3)
11.20-12.30 (Moto2)
12.40-13.50 (Moto3)
14.00-15.10 (Moto2)
15.20-16.35 (Moto3)
16.45-18.00 (Moto2).

 

Les conditions étaient bonnes aujourd’hui à Jerez, avec des maximum de 19° dans l’air et 26° au sol, malgré un ciel nuageux et un vent un peu gênant l’après-midi.

A l’inverse des Moto2, les Moto3 se sont révélées plus sensible au vent qui s’est levé au fil des heures sur le circuit de Jerez de la Frontera.

Ainsi, rares sont les pilotes qui ont pu améliorer leurs chronos durant la dernière session, et le classement s’est donc joué dès le matin et en début d’après-midi.

Un élément dont Sergio García (Honda, Estrella Galicia 0,0) s’est fort bien joué en réalisant le meilleur temps de la journée, et même le nouveau record de la piste, en 1’45.485 dès la première séance, devant Gabriel Rodrigo (Honda, Kömmerling Gresini Moto3), détenteur des records officiels et officieux de la piste andalouse.

John McPhee (Petronas Sprinta Racing), Jaume Masiá (Leopard Racing) et Albert Arenas (Aspar Team) complétaient alors le Top 5 de ce premier jet.

 

 

 

La seconde session était dominée par John McPhee devant Ai Ogura (Honda, Honda team Asia), mais si l’Écossais parvenait à améliorer son propre chrono de 4 dixièmes, il ne s’avérait pas plus rapide que la référence matinale.

Le Japonais de l’équipe Honda Team Asia s’imposait provisoirement en toute fin de journée, avec une amélioration de 8 dixièmes par rapport à son temps du matin… mais restait plus lent d’un dixième comparé à la séance intermédiaire.

En conséquence, et c’est sans nul doute une leçon que retiendront les pilotes demain où les conditions sont attendues similaires; il ne faut pas compter sur la dernière séance pour améliorer !

Seuls Albert Arenas et Kaito Toba sont partis à la faute aujourd’hui, le second de façon assez spectaculaire.

 

 

Crédit classement : MotoGP.com


Tous les articles sur les Pilotes : Sergio Garcia

Tous les articles sur les Teams : Estrella Galicia 0,0