Malgré le déconfinement général, le paddock MotoGP reste toujours interdit aux journalistes, et c’est tout à fait normal. Mais, comme à son habitude, cela n’empêche évidemment pas ce dernier de bruisser de rumeurs, dont certaines nous reviennent aux oreilles…

Nous en occultons la plupart, soit pour clause de confidentialité, soit faute d’éléments nous permettant de penser qu’il s’agit d’autre chose que de rumeurs, mais il arrive aussi que plusieurs éléments diffus se recoupent et, à ce moment là, nous vous en faisons part.

Aujourd’hui, nous pouvons écrire que, malheureusement, il est plus que probable que le team Estrella Galicia 0,0 n’alignera plus de Moto3 l’année prochaine. Après ce que nous vous avions annoncé dans notre chapitre précédent consacré à la VR46, ce serait donc la deuxième équipe Moto3 à mettre la clef sous la porte.

La catégorie d’entrée des Grands Prix se trouverait réduite à 28 machines en 2021.

Pour éclairer la situation, le team Estrella Galicia 0,0 est initialement issu d’un accord entre l’école de formation professionnelle Monlau Competición et le brasseur espagnol Hijos de Rivera qui commercialise la bière Estrella Galicia. Monlau Competición, créée par Emilio Alzamora et Pio Ventura (un des deux fondateurs du groupe Monlau) en 1997, est donc l’équipe barcelonaise qui aligne les motos, Estrella Galicia 0,0 (une bière sans alcool) un  partenaire financier.

L’équipe s’est tout de suite révélée de très bon niveau, sous la direction d’Emilio Alzamora depuis 2005, et a su aligner dans différentes catégories des noms aussi prestigieux que Marc Márquez, Álex Márquez, Álex Rins, Miguel Oliveira ou Fabio Quartararo. Bref, une success story à l’espagnole (d’autant que Repsol faisait aussi partie de l’aventure) qui a également su attirer Marc Van Der Straten comme partenaire financier en 2016.

Malheureusement, il semble que la crise sanitaire actuelle a réduit les profits du brasseur ibérique de La Corogne qui possède par ailleurs des accords particuliers avec certains pilotes MotoGP (Marc et Álex Márquez, Joan Mir, Álex Rins). Il se murmure aussi que Emilio Alzamora aurait réalisé ses actifs. Il se murmure aussi que Estrella Galicia serait intéressé pour suivre Álex Marquez chez LCR en 2021. Quoi qu’il en soit, la formation Moto3 pourrait (devrait) ne plus figurer sur la liste des teams 2021.

Elle aligne aujourd’hui Sergio Garcia Dols et Ryusei Yamanaka. Selon nos informations, le premier, qui occupe actuellement la 15e place du championnat, serait en partance pour le team Aspar afin d’y remplacer Albert Arenas qui passera en Moto2 dans la même équipe.

Pour le second, 24e au championnat, la situation est moins claire, également car la structure espagnole aurait essayé un temps de conserver une moto. Actuellement, le pilote japonais est en pleine négociation avec plusieurs teams.

Il y a actuellement 31 Moto3 sur la grille. Une place va se libérer avec le départ des deux VR46, l’autre allant au team Reale Avintia Racing. Avec cette absence maintenant attendue des Estrella Galicia 0,0, ce sont donc 28 Moto3 qui constitueraient la grille 2021. Espérons que cette diminution s’arrête là…

Ce ne sont évidemment pas les seuls éléments sur lesquels repose cette rumeur, mais si vous souhaitez consulter nos précédents épisodes de « Radio Paddock », c’est ici, et, même si la vérité d’un jour n’est pas forcément celle du lendemain, on ne peut pas dire que nous ayons été démentis par l’actualité… Ou par les intéressés eux-mêmes qui nous lisent.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Ryusei Yamanaka, Sergio Garcia

Tous les articles sur les Teams : Estrella Galicia 0,0