Casey Stoner aura été une météorite dans le ciel du MotoGP. Un diamant brut au talent naturel désarmant qui a été sacré sur une Ducati et avec une Honda avant de tirer sa révérence à l’âge de 27 ans. C’était aussi un caractère, avec des idées bien arrêtées. Son départ en 2012 a ouvert la porte à un certain Marc Marquez, qui, depuis a fait son chemin… Quant à l’Australien, il a dit qu’il aimerait être utile à son sport qui lui a tant apporté. Mais aussi personnellement coûté. Il n’a rien oublié, de Rossi à Honda en passant par Ducati, et il a tenu à le rappeler…

Casey Stoner a quitté la scène des Grands Prix, mais il hante toujours les coulisses. Il arrive même à agacer la jeune génération à l’instar d’un Joan Mir qui a fustigé ses expertises faites de son canapé. Mais l’Australien ne fait pas que commenter la brûlante actualité. Il tient aussi toujours les comptes du sulfureux passé.

Dans une récente sortie, il a ainsi abordé ses trois sujets favoris : Valentino Rossi, Ducati et Honda au travers de Marc Marquez. Et le moins que l’on puisse dire est qu’il a toujours ses convictions… Ainsi sur le Doctor : «:  pour moi, quand je courais contre lui, il était un vainqueur, un tueur, il a tout fait pour gagner des courses. Maintenant, un top 5 ou un podium est comme une victoire pour lui et c’est triste pour moi. Il a tout fait pour gagner les courses, mais aujourd’hui il semble avoir du mal à le faire ».

« Marc Marquez et son équipe m’ont mis dehors »

Casey Stoner a rappelé la fin de sa période Ducati : « je suis passé chez Honda car en 2009, après avoir découvert une intolérance au lactose, j’ai vécu une période difficile et je n’ai pas aimé comment Ducati a géré la situation. Ils avaient offert à l’un de mes adversaires près du double de mon salaire pour courir avec eux pendant mon absence. Ils ont dit beaucoup de choses négatives sur moi à la presse et ils ne m’ont pas soutenu ». On rappellera que l’Australien est pourtant le seul à avoir apporté un titre en Grand Prix au constructeur de Borgo Panigale. C’était en 2007.

Reste que chez Honda, il y a eu aussi des malentendus… « Je ne sais pas pourquoi Honda m’a exclu. Je ne sais pas s’ils pensaient que je prévoyais mon retour et que j’étais une menace pour Marc Marquez. Mais lui et son équipe m’ont mis à la porte ». Une version des faits que le team manager de l’époque Livio Suppo a toujours nie.

Casey Stoner termine sur ses motivations actuelles : « il n’y a aucune possibilité que je revienne à la course. Quand j’ai pris la décision en 2012, j’étais très confiant et je n’ai jamais regardé en arrière. Il y a tellement de raisons qui m’ont poussé à prendre cette décision. Je sentais que le sport n’allait pas dans la direction que je voulais. J’étais là pour la passion du sport, pas pour la renommée ou le succès » …

 



Tous les articles sur les Pilotes : Casey Stoner, Marc Marquez, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, Repsol Honda Team