Tous contre Albert Arenas !

Tel pourrait être le mot d’ordre lancé contre le pilote du team Aspar Gaviota après les quatre première courses du championnat, tellement celui-ci semble pris en main par l’Espagnol qui a déjà inscrit deux victoires et une deuxième place, totalisant déjà 70 points.

L’opposition est actuellement dirigée par Ai Ogura (Honda, Honda Team Asia), qui concède 18 points de retard malgré son récent podium à Brno, et John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing) une unité derrière.

Vient ensuite Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse), vainqueur en Andalousie mais qui partage le provisoire record de chutes de cette année (5) avec quelques autres pilotes des différentes catégories. Le pilote japonais qui vit à Riccione cumule 44 points.

On trouve ensuite en formation serrée Raúl Fernández (KTM, Red Bull KTM Ajo) avec 36 points, Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing) avec 32 points, Tony Arbolino (Honda, Rivacold Snipers Team) avec 31 points, puis Celestino Vietti (KTM, Sky Racing Team VR46) et Gabriel Rodrigo (Honda, Kömmerling Gresini Moto3) avec 30 unités, et même Jeremy Alcoba (Honda, Kömmerling Gresini Moto3) 2 points derrière.

Les relatives déceptions de cette entame de championnat se nomment Jaume Masiá (Honda, Leopard Racing), seulement 12e avec 19 points, et Romano Fenati (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team), 15e avec 14 points.

Mais ce dernier était aux avant-postes lors du dernier Grand Prix d’Autriche sur le Red Bull Ring, et va peut-être profiter de la confiance apportée par sa victoire sur le tracé styrien l’an passé pour nous surprendre agréablement…

En attendant de le savoir, on constate que les conditions météo ont drastiquement changé pour la première fois de la saison, avec un ciel menaçant et seulement  16° dans l’air et 22° au sol, mais une piste qui a séché depuis la pluie qui a accueilli les concurrents en Autriche.

Les prévisions météo étant assez pessimistes pour ce week-end, il est probable que les pilotes vont profiter de cette séance sur le sec pour essayer de s’assurer rapidement une pré-qualification en Q2, en réalisant un chrono dans les 14 premiers…

Voici les références passées au moment où les 31 pilotes se préparent à cette première séance d’essais de 40 minutes:

Moto3™ Autriche 1

2019

2020

FP1

1’36.967 Jakub Kornfeil

1’36.550 Tony Arbolino
FP2

1’36.585 Celestino Vietti

FP3

1’35.778 Tony Arbolino

Q1

1’37.028 Jaume Masiá

Q2

1’36.690 John McPhee

Warmup

1’42.542 Jaume Masiá

Course Fenati, Arbolino, McPhee (voir ici)
Record

1’35.778 Tony Arbolino (2019)

C’est Ayumu Sasaki (KTM, Red Bull KTM Tech3) qui s’élance le premier sur le tracé autrichien à l’ouverture de la piste.

Rapidement, Jaume Masiá inscrit la première référence provisoire en 1’38.839 puis 1’38.361 mais Raúl Fernández (KTM, Red Bull KTM Ajo) entend bien défendre l’honneur de Mattighofen sur ses terres et réalise 1’38.3030 lors de son quatrième tour lancé.

Gabriel Rodrigo (Honda, Kömmerling Gresini Moto3) démarre mal son week-end…

Jason Dupasquier (KTM, PrüstlGP) et Carlos Tatay (KTM, Reale Avintia Arizona 77) s’accrochent au virage #3.

Après un quart d’heure, Albert Arenas se place en tête du classement en 1’37.970.

À la mi-séance, Albert Arenas précède Tony Arbolino, Jaume Masiá et Dennis Foggia mais ces quatre pilotes se tiennent en moins d’un dixième de seconde !

A la reprise, tout cela est balayé par Andrea Migno (KTM, Sky Racing Team VR46) qui réalise 1’37.884 puis 1’37.617.

Riccardo Rossi (KTM, BOE Skull Rider Facile.Energy) chute sans gravité au virage #6.

A l’entame du rush final, trois pilotes commencent à hausser le rythme : Andrea Migno, Dennis Foggia et Celestino Vietti, le premier réalisant 1’37.131.

La réponse à cette première attaque est donnée par Jaume Masiá en 1’37.050 puis Tony Arbolino, le premier à passer sous la barre des 1’37 en 1’36.983 puis 1’36.550.

Après son record de la piste réalisé l’année dernière, le pilote du team Snipers confirme ainsi qu’il est à l’aise sur ce tracé autrichien…

Classement FP1 du Grand Prix d’Autriche Moto3 au Red Bull Ring :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Tony Arbolino

Tous les articles sur les Teams : Snipers team