Romano Fenati (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #55) a tout raflé hier : il a dominé les 2 premières séances d’essais, et mieux encore, il a  pulvérisé le précédent record de la piste pour presque trois dixièmes. Le pilote Italien ne pouvait pas rêver de meilleur vendredi, puisqu’après avoir dominé assez nettement la première séance, il récidivait durant les FP2 en atteignant les 2’11.334 : du jamais vu sur ce circuit en Moto3. Les dernières minutes de la séance ont été assez mouvementées mais Ayumu Sasaki (KTM, Red Bull KTM Tech3, #71) a réussi à réduire l’écart à seulement un dixième et s’est contenté de la deuxième position, juste devant Niccolò Antonelli (KTM, Reale Avintia, #23). Ses compatriotes Riccardo Rossi (KTM, BOE Owlride, #54) et Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7) complètent le Top5, qui est aussi le club fermé des pilotes bouclant les 5.9 km du tracé de Silverstone en moins de 2’12.

Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40) terminait la FP2 en sixième position, à sept dixièmes de la première place et suivi de près par le leader du début de séance Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, #53) et un impressionnant Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, #20).

Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) était l’un des rares pilotes apparemment pas pressés d’améliorer son temps réalisé lors de la FP1, mais le leader du championnat s’est hissé à la 9e place dans les phases finales, Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2) complétant le top 10.

Jaume Masià (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5), Izan Guevara (GasGas, Gaviota Aspar Team, #28), Stefano Nepa (KTM, BOE Owlride, #82) et Carlos Tatay (KTM, Reale Avintia Moto3, #99) ferment la marche dans le top 14 combiné, laissant John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17) à l’écart malgré un temps identique à celui de Tatay. La météo s’annonçant clémente, la hiérarchie pourrait encore évoluer ce samedi matin.

Quel sera le verdict de la FP3 de ce Grand Prix de Grande Bretagne ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits connus jusque-là.

Silverstone Moto3™

2019

2021

FP1

2’12.008 Tony Arbolino

2’12.196 Romano Fenati

FP2

2’12.224 Albert Arenas

2’11.334 Romano Fenati

FP3

2’11.844 Tony Arbolino

2’10.619 Romano Fenati

Q1

2’12.647 Kaito Toba

Q2

2’11.631 Tony Arbolino

Warm Up

2’12.399 Arón Canet

Course

Ramirez, Arbolino, Dalla Porta

Record

2’11.631 Tony Arbolino (2019)

2’10.619 Romano Fenati

En ce samedi matin, la température de l’air était de 13°C et celle de la piste de 15°C.

L’objectif de la troisième séance de ce matin est de se hisser parmi les 14 plus rapides des essais libres pour passer directement en Q2. Afin d’éviter le trafic en piste, les pilotes s’élancent au fur et à mesure. Autour du circuit, on aperçoit d’énormes bouchons, le public venant en masse pour assister à ce GP de Grande Bretagne.

Les pilotes KTM, Husqvarna et GasGas se cherchent : certains utilisent une roue arrière pleine ce matin, d’autres non.

Le premier chrono de la journée est au crédit de Izan Guevara (GasGas, Gaviota Aspar Team, #28) qui boucle les 5.9 km du circuit de Silverstone en 2’13.849. Après que tous les pilotes soient passés devant la cellule de chronométrage, c’est Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, #53) qui mène la danse en 2’13.451, mais juste après, de nombreux pilotes allument les secteurs en rouge, synonyme d’avance sur le meilleur temps de la session.

Le pilote Turc perd l’avant dans le secteur 3, au virage 14, qui se situe au niveau de la zone de Long Lap. Il relève sa moto et repart immédiatement.

Après 10min en piste, c’est son coéquipier, Ayumu Sasaki (KTM, Red Bull KTM Tech3, #71), qui a pris les devants, en 2’13.226, devant Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24) et Jaume Masià (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5).

Filip Salac (KTM, CarXpert PruestlGP, #12) et Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2) s’accrochent au virage 16. Salac repart mais la moto de Rodrigo est trop abimée, c’est ce second qui a perdu le contrôle de sa machine et a mis a terre le Tchèque, qui rentre aux stands pour que son équipe contrôle sa machine.

Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7) est le premier pilote à passer sous les 2’13 en cette matinée relativement fraiche, avec un 2’12.692. Il reste un peu moins de 25min pour améliorer les chronos. Sergio Garcia (GasGas, Aspar Team Moto3, #11) donne tout et chute au virage 9, un highside sans gravité pour le pilote. Les conditions de piste sont compliquées ce matin, trop fraiches pour avoir un grip suffisant pour faire de bons chronos.

A la mi séance, Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7) est toujours leader de la FP3, devant Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40) et Ayumu Sasaki (KTM, Red Bull KTM Tech3, #71). De nombreux pilotes sont rentrés aux stands.

Alors qu’il reste 15min avant la présentation du drapeau à damiers, les chronos commencent enfin à descendre : Xavier Artigas (Honda, Leopard Racing, #43) a réalisé un 2’12.208, ce qui l’a placé provisoirement en tête avant qu’Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16) réalise un 2’12.123. Les places en Q2 vont être chères pour cet après midi.

Romano Fenati (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #55) a mis du temps à se mettre en jambe mais est le premier pilote à descendre sous les 2’12, avec un 2’11.957, qui est immédiatement amélioré par Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7), qui passe la ligne en 2’11.609. Il reste 10min avant la fin de séance, la plupart des pilotes rentre aux stands pour chausser une gomme tendre et tenter d’améliorer leurs chronos. Seul Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2) est resté en piste, après que sa machine ait été réparée.

Les pilotes patientent dans la voie des stands et attendent une roue : à Silverstone, avec les longues lignes droites, le phénomène d’aspiration est important pour les Moto3, afin d’améliorer les chronos. Romano Fenati (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #55) n’en a pourtant pas eu besoin hier pour battre à deux reprises le record du tour…

Lors du dernier tour chrono, Jeremy Alcoba (Honda, Team Gresini Moto3, #52) est un peu trop audacieux et pénalise de nombreux pilotes en les faisant écarter au freinage.

A l’issue de cette FP3, Romano Fenati (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #55) explose le record du tour, en 2’10.619. Ayumu Sasaki (KTM, Red Bull KTM Tech3, #71) prend la seconde place en 2’11.103, suivi par Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40).

La moto du pilote Italien a connu un souci technique après cet impressionnant chrono. Ses mécaniciens vont avoir du travail avant la séance de qualifications.

Résultats de la FP3 du Grand Prix de Grande-Bretagne Moto3 :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Romano Fenati