Ce Grand Prix de Styrie de Moto3 s’ouvre avec un événement historique célébré par le pilote en tête de la grille de départ. Deniz Öncü s’est en effet qualifié en pole pour la première fois de sa carrière en Grand Prix, devenant ainsi le premier pilote turc à occuper la position de pointe en Grand Prix. Il tentera de monter sur son deuxième podium, après celui de Catalunya cette année où il s’était affirmé sur la troisième marche.

Sur les 21 dernières courses de Moto3, un seul pilote a réussi à s’imposer depuis la pole position : Raul Fernandez l’année dernière au Portugal. Depuis l’introduction du Red Bull Ring au calendrier Moto3 en 2016, le vainqueur de la course a alterné chaque année entre les pilotes KTM et Honda. En 2020, les deux courses organisées sur le circuit dans cette catégorie ont été remportées par un pilote KTM.

Sergio Garcia s’est qualifié en deuxième position, égalant le meilleur résultat de qualification de sa carrière à Doha. Dans ses trois courses Moto3 jusqu’à présent au Red Bull Ring, il n’a marqué qu’une seule fois : 10e en Styrie l’année dernière.

Vainqueur au Red Bull Ring en 2019, Romano Fenati est passé par la Q1 pour se qualifier en troisième position. C’est sa première première ligne consécutive depuis 2017 (Amériques/Espagne).

Le leader du championnat Pedro Acosta s’est qualifié en quatrième position pour la deuxième meilleure qualification de sa saison de débutant après l’Italie, où il s’est qualifié en deuxième position. Il s’est imposé cinq fois au Red Bull Ring dans le cadre de la Red Bull MotoGP Rookies Cup : quatre fois l’an dernier et une fois en 2019.

Izan Guevara s’est qualifié en cinquième position, ce qui est la troisième fois jusqu’à présent dans sa saison de rookie qu’il se qualifie dans le top six. Il aura pour objectif de monter sur le podium pour la première fois de sa carrière en Grand Prix.

Après être passé par la Q1, Dennis Foggia s’est qualifié en sixième position en tant que pilote Honda le mieux placé, ce qui est la cinquième fois en dix Grands Prix cette année. En dix courses cette année, c’est la cinquième fois qu’il se qualifie parmi les six premiers. Il a terminé 11ème l’année dernière au Grand Prix de Styrie, ce qui est son meilleur résultat jusqu’à présent au Red Bull Ring.

Que va nous réserver cette manche du championnat Moto3 ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits connus jusque-là.

Moto3™ Styrie Red Bull Ring 

2020

2021

FP1

1’35.997 Celestino Vietti

1’37.143 Sergio Garcia
FP2

1’36.398 Tatsuki Suzuki

1’36.809 Darryn Binder
FP3

1’36.055 Sergio Garcia

1’35.933 Ayumu Sasaki
Q1

1’36.921 Jaume Masia

1’36.526 Dennis Foggia
Q2

1’36.470 Gabriel Rodrigo

1’36.453 Deniz Oncu
Warm-up

1’36.253 Ayumu Sasaki

1’45.557 Pedro Acosta
Course

Vietti, Arbolino, Ogura

Acosta, Garcia, Fenati
Record

1’35.778 Tony Arbolino 2019

Oncu va s’élancer de la Pitlane, il a changé trop tardivement ses pneus pluie en pneus slicks.

C’est parti pour 23 tours et c’est Fenati qui s’élance en tête devant Garcia et Acosta.

Garcia prend la main au bout d’un tour. Fenati tient bon derrière devant Acosta. Fenati ne résiste pas à la charge d’Acosta, le pilote d’Aki Ajo prend la 2e position.

La trajectoire est séchante. Acosta s’empare de la tête de la course devant Garcia, Fenati, Masia, Sasaki, Kofler, Yamanaka, Kunii, Guevara et Salac. Il reste 19 tours à effectuer.

Garcia prend la tête des troupes dans la ligne droite des stands au détriment d’Acosta. Fenati se maintient à la 3e position, il roule seul et ne subit donc aucune pression. Masia est à 1.257s derrière. Sasaki est le 5e homme de la course.

Fenati fait un tout droit et perd du temps sur le duo de tête, il est à 4.065s d’Acosta. La remontada de Binder est en cours avec les slicks…il est pour l’heure 16e.

Chute d’Izdihar dans le virage 1

Il reste 13 tours et aux avants-poste Garcia tient la ligne devant Acosta, Fenati, Masia, Sasaki, Kofler, Kunii, Yamanaka, Fernandez et Toba.

A 11 tours du but, Acosta attaque à l’intérieur Garcia, cela passe, il reprend le leadership. Mais le pilote GASGAS ne lache rien et récupère son bien à la 1ère position. Il tourne en 1.43.076s.

Chute de nouveau pour Izdihar dans le virage 3. Salvador part également au tapis dans le même virage. Il retourne néanmoins en piste.

Il reste 7 tours avant le passage définitif sous le drapeau à damiers, les positions sont les suivantes: Garcia, Acosta, Masia, Fenati, Sasaki, Kofler, Yamaanka, Kunii, Binder et Fernandez. 

Acosta attend son heure pour porter une attaque..

Binder dans le top10 avec ses pneus slicks. Masia est 3e.

Ça chauffe entre les 2…

Garcia ne lache rien!

Binder est 7e, quelle course! Il lui manquera quelques tours pour revenir sur les hommes de tête. Il est dans la roue de Kofler, son pneu avant touche celui du pilote de la KTM en le dépassant, 6e rang maintenant!

Encore 2 tours et Acosta passe! Garcia au bout de la ligne droite, reprend la direction des opérations. Acosta retente, en vain, le pilote GASGAS ferme toutes les portes. Le pilote KTM parvient à reprendre la main mais Garcia le pousse vert la partie verte.. Garcia repend le leadership. Nouvelle tentative d’Acosta, cela passe, et Garcia part au tapis! Quelle erreur, il sauve les meubles il finit 2e.

Victoire d’Acosta devant Garcia, Fenati, Masia et Sasaki. 

             Résultats complets:



Tous les articles sur les Pilotes : Pedro Acosta

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Ajo Moto2