Depuis quelques jours, les annoncent tombent les unes après les autres. LCR, Tech3, et maintenant Alma Pramac ont dévoilé le nom des pilotes qui les représenteront au sein du tout nouveau Championnat de MotoE.


L’équipe Alma Pramac fait partie des premières à croire en la moto électrique et a donc décidé de participer à l’inauguration du Championnat de MotoE l’an prochain en alignant deux pilotes pour la saison 2019.

Nous retrouverons donc Alex De Angelis, un habitué du Mondial depuis le début des années 2000, ainsi que le jeune australien Josh Hook qui avait fait une apparition en Moto2 en 2015.

Alex De Angelis : « Cela sera sans aucun doute électrisant ! Ce n’est pas un jeu de mots, contrairement à ce que cela pourrait paraître. Je suis enthousiaste de faire partie de ce projet et cela me fait très plaisir de revenir au sein de cette équipe avec laquelle j’ai déjà eu une expérience très positive à Laguna Seca en 2013. C’est un team très professionnel et il pourra clairement m’aider à faire de bons résultats. Je suis sans activité depuis un an et j’ai donc vraiment hâte d’arriver à Jerez pour revenir en piste. Cela sera un bon rodage pour moi et pour la nouvelle moto. Je souhaite remercier Paolo Campinoti et Francesco Guidotti pour m’avoir offert cette possibilité. Je connais bien l’esprit profond de compétition de l’équipe et je vais tout donner pour décrocher d’excellents résultats. »

Josh Hook : « Je suis content de rouler avec Alma Pramac Racing pour démarrer cette nouvelle aventure qu’est le MotoE. La saison 2019 sera la toute première d’une longue série et c’est une grande opportunité pour moi. Je suis très reconnaissant envers le team d’avoir cru en moi et je suis certain que nous pourrons décrocher de bons résultats. Bien entendu, le MotoE est une nouveauté pour tout le monde, donc cela sera fantastique de travailler au développement de la moto et je suis sûr que nous ferons de belles courses. Nous avons quelques jours de tests la semaine prochaine à Jerez et j’ai hâte de travailler avec le team sur ce nouveau projet. Cela nous permettra d’avoir une vision générale de la machine. Je souhaite remercier encore une fois le team Alma Pramac Racing pour avoir rendu tout cela possible. »



Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac