Perolari est maintenant un pilote branché. Alors que les MotoGP vont sortir de leur hibernation ce vendredi du côté de Losail, au Qatar, Jerez a permis un réveil en silence des MotoE, un luxe qu’elles peuvent s’offrir en raison de leur propulsion électrique. Pour les couleurs françaises en Grand Prix, le courant est passé puisque tant Tech3 que le nouveau pilote de l’équipe d’Hervé Poncharal sont satisfaits de cette première salve qui en appelle d’autres …

Jerez a permis aux MotoE de faire leur première apparition en piste et les hommes d’Hervé Poncharal étaient heureux de se brancher à nouveau sur cette compétition dans l’air du temps. D’autant plus qu’ils avaient en lice une machine frappée d’un 19 qui est chargé de souvenirs dans cette équipe française. Une émotion puisqu’au guidon, il y a aussi un tricolore, en la personne de Corentin Perolari.

Le nouveau dans la catégorie âgé de 22 ans, venu du WSS, racontait ainsi sa première expérience sur la Energica Ego Cora, qui équipe la grille de départ du MotoE : « mardi a été ma toute première journée de découverte de la moto et j’ai immédiatement senti qu’elle était très différente de toutes les autres machines que j’avais pu conduire jusque- là. J’ai eu besoin d’un temps d’adaptation, surtout en ce qui concerne les temps au tour, mais nous nous sommes tout de même améliorés assez rapidement ».

« Le deuxième jour, mes sensations étaient déjà assez bonnes dès la première séance et à chaque sortie, je me sentais de mieux en mieux, ce qui est visible dans les temps que j’ai réalisés. Le dernier jour, nous avons essentiellement travaillé sur la moto en fonction de mon ressenti et j’ai réussi à améliorer à nouveau mes sensations. J’ai hâte d’être de retour ici en avril et de rouler à nouveau ».

Corentin Perolari a réalisé le 13ème chrono final tandis que son équipier allemand Lukas Tulovic pointait huitième. Sur ces tests, le patron Hervé Poncharal a commenté : « c’était vraiment un bon sentiment d’être de retour sur la piste pour l’équipe Tech3 E-Racing. Dans l’ensemble, je pense que ces trois jours d’essais ont été très productifs ».

Tech3 : « Corentin Perolari est un vrai débutant en E-Racing »

« Nous avons eu de la chance avec la météo, nous avons pu faire pas mal de tours. Lukas se sent vraiment à l’aise et fait preuve d’excellentes performances sur la moto Energica Ego Corse. Nous sommes satisfaits de son test. Il a pu essayer plusieurs réglages de géométrie ainsi que de nouveaux pneus Michelin. L’objectif était de retrouver les sensations et c’est ce qu’il a fait.

D’un autre côté, ce fut aussi trois jours intéressants avec Corentin, qui est un vrai débutant en E-Racing. Je crois qu’il a apprécié la sensation de rouler sur sa Energica et, étape par étape, il a réduit l’écart avec les premiers.

Nous sommes donc heureux et positifs, car nous avons fait ce qui était l’objectif de ce test : réunir l’équipe avec notre line-up 2021, Lukas et Corentin, faire autant de tours que possible et tester les évolutions positives qu’Energica a apportées sur la moto et Michelin sur les essais. Nous avons également essayé les nouveaux chargeurs rapides d’Enel, qui constitueront clairement un grand pas en avant pour toute la grille MotoE. Nous sommes confiants que pour le prochain test, nous serons encore plus rapides avec nos deux pilotes » termine Hervé Poncharal.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Corentin Perolari

Tous les articles sur les Teams : Tech3 E Racing