Ce matin, la journée a commencé avec la photo de famille de tous les pilotes MotoE rassemblés sur le circuit de Jerez.

Malgré un beau ciel bleu mais des températures un peu fraîches, il n’a fallu ensuite que 6 tours à Mike Di Meglio (EG 0.0 Marc VDS) pour mettre à mal le record officieux que Bradley Smith (One Energy Racing) avait inscrit au terme des essais MotoE en novembre dernier.

A 2 dixièmes derrière lui figurait Randy de Puniet (Équipe LCR) puis Alex de Angelis (Alma Pramac Racing) et Bradley Smith (One Energy Racing) groupés à 4 dixièmes leader de la séance.

A titre comparatif, si les temps au tour sont environ 5 secondes plus lents que ceux des Moto3, on constate que le vitesse de pointe (218 km/h) est déjà supérieure d’environ 5 km/h à ces dernières. Le temps perdu l’est donc dans les virages, évidemment à cause des 260 kilos des MotoE…

L’après-midi, lors d’une séance retardée en raison de problèmes de batteries qui n’avaient pas pu être chargées à 100%, et avec des températures un peu plus élevées mais finalement moins que prévues (21°), les 18 pilotes (voir la liste ici) profitaient des meilleures conditions de piste pour descendre sous la barre des 1’50 dès leur 2e tour.

Comme ce matin, Mike Di Meglio (EG 0.0 Marc VDS) dirigeait les débats en 1’49.529 avant de rentrer à son box et d’abandonner le leadership au Brésilien Eric Granado (Avintia Esponsorama Racing) qui franchissait alors la barre des 1’49 lors de son 4e tour, en 1’48.984, devant Niki Tuuli (MotoE Ajo Motorsport) et Héctor Garzo (Tech3 E-Racing).

Les drapeaux rouges étaient ensuite agités brièvement à cause d’une chute d’Alex de Angelis (Alma Pramac Racing) et, à la reprise, aucun changement n’était à noter dans le haut du classement.

Deux autres séances sont programmées jeudi et vendredi, toujours de 10h35 à 11h20 et de 18h00 à 18h30.

Ci-dessous, les décorations de Randy de Puniet (Équipe LCR) et Kenny Foray (Tech3 E-Racing):

 

Tous les articles sur les Pilotes : Eric Granado

Tous les articles sur les Teams :