Alberto Puig a apporté sa pierre à l’édifice de la présentation Repsol Honda en vue de la saison 2021 de MotoGP. Une levée du voile qui a montré un nouveau duo puisque Marc Marquez est maintenant associé à Pol Espargaró venu de chez KTM. Mais ce qui a retenu l’attention, c’est que cette paire ne sera certainement pas constituée pour les deux premiers rendez-vous au Qatar, sur un site de Losail qui organisera les deux premiers Grands Prix. Le directeur de l’équipe Honda fait contre mauvaise fortune bon cœur et donne son sentiment sur l’octuple Champion du Monde …

Alberto Puig n’a certainement pas vécu la saison 2020 qu’il imaginait. Depuis qu’il avait pris ses fonctions, il était sur un nuage porté par le seul Marc Marquez. Celui-ci à terre, la chute a été rude, et pas seulement pour le pilote qui est toujours en convalescence.

Il ressort des propos de l’Espagnol que, décidément, tout le monde a appris de cette épreuve en MotoGP. Le Alberto Puig qui poussait son pilote à Jerez à la conquête de l’impossible qui a conduit à l’impasse que l’on sait se montre à présent sage, avec quelques aveux bien sentis sur l’évolution technique de la Honda

Alberto Puig commence ainsi : « la saison 2020 n’a pas été facile pour Honda, qui s’est soudainement retrouvée hors du combat pour le titre après des années de domination en raison de la blessure soudaine de Marquez. Cependant, cela a également révélé une moto qui ne correspondait pas aux caractéristiques des autres pilotes ». Un état des lieux qui aurait presque des airs de mea culpa …

A partir de cette nouvelle donne, il développe sa feuille de route : « l’objectif pour 2021 est donc de trouver le plus tôt possible le meilleur Marquez et d’essayer de se battre avec les autres pilotes pour les premières places. Ce ne sera pas facile car il y a tellement d’adversaires à battre, mais Honda a déjà montré par le passé qu’ils avaient les hommes et la structure pour pouvoir revenir en force ».

Alberto Puig laisse Marc Marquez seul relever le défi de redevenir lui-même

Alberto Puig termine lors de la présentation sur des considérations générales, mais profondes : « vous pouvez apprendre quelque chose de nouveau chaque jour et en 2020 nous avons vécu une situation très compliquée. Notre saison a mal débuté avec la blessure de notre champion. Cependant, les gens intelligents transforment les problèmes en opportunités ».

Le directeur de l’écurie Honda s’est alors concentré sur son fer de lance : « bien sûr, Marc a eu une longue et importante blessure qui l’a empêché pendant longtemps, mais cela ne change rien au fait qu’il est un champion et un pilote vraiment spécial. Je sais juste qu’il va maintenant devoir trouver le moyen d’être le vrai Marc Marquez et c’est quelque chose qu’il devra faire seul. L’important sera ce qu’il attend de lui-même ». Des propos étonnants, car il laisse le pilote seul face à lui-même …

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team