Pol Espargaró a été à peine aperçu dans une présentation Repsol Honda dont le thème principal a été Marc Marquez. Le nouveau venu de chez KTM était pourtant à côté de l’octuple Champion du Monde. Mais c’est bel et bien l’actualité de ce dernier qui a focalisé l’attention. Reste qu’il n’est pas venu là pour faire de la figuration. Il assume avoir pris un gros pari sur une moto qu’il ne connait absolument pas. Ses pairs sur la RC213V sont a priori moins expérimentés dans l’absolu mais déjà chez eux sur la Honda. Le cinquième du dernier championnat va devoir apprendre vite et bien …

Si l’on veut bien se souvenir de ce qui est advenu de Dani Pedrosa et de Jorge Lorenzo qui l’ont précédé au poste d’équipier de Marc Marquez, on devine ce qui attend Pol Espargaró dans cette aventure Honda. C’est le grand saut dans l’inconnu, ce qui, pour un homme qui avoue avoir le désir maladif de tout contrôler, ne sera pas une sinécure … « Pour moi, c’est important d’être calme, d’avoir tout plus ou moins sous contrôle. Je sais que dans ce monde du sport moto, tout contrôler est plus ou moins impossible. Mais j’aime avoir autant de contrôle que possible et ma vie, surtout ma vie privée, est calme et je peux ainsi être très concentré sur mon travail. C’est comme ça que je suis le plus performant ».

Mais cette fois, il n’aura aucune maitrise sur rien, du moins dans un premier temps … « Je ne sais pas à quoi m’attendre pour cette saison. Tout d’abord, parce que nous avons vu que la saison passée a été super délicate à cause de la situation sanitaire et que nous ne savons pas exactement où nous devons courir, combien de fois nous devons y courir, et que la moto est nouvelle. Je ne vais pas avoir beaucoup de jours d’essais, donc ce sera difficile en début d’année, mais je suis vraiment concentré sur la réalisation de mes rêves ici ».

Pol Espargaró : « je suis ici pour réussir et me battre au sommet »

Il ajoute en effet : « la dernière étape est de piloter la RC213V pour la première fois au Qatar, cette émotion me motive à m’entraîner davantage afin d’être à mon meilleur pour le championnat du monde 2021. Je suis ici dans l’équipe Repsol Honda pour réussir et me battre au sommet, c’est l’objectif pour 2021 ».

Pol Espargaró termine sur son équipier Marc Marquez qui a lui-même avoué qu’il ne serait pas des premiers rendez-vous au Qatar : « il a été comme ça pendant de nombreuses années par le passé et il est une référence pour moi et pour toute la catégorie MotoGP. S’il revient à 100%, il sera celui qu’il faut battre. Il est le numéro un même s’il n’a pas couru l’année dernière ».

Justement reviendra-t-il à son meilleur niveau, telle est la question qui a plané au-dessus de cette présentation, un doute que l’intéressé lui-même à soulever sur son sujet …



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team