Alberto Puig, le manager du team Honda Repsol, est actuellement occupé sur deux fronts. Celui du développement de la RC213V, qui a montré des signes encourageants sur la piste de Jerez, limée pendant deux jours avec notamment Nakagami et Pol Espargaró aux analyses et performances intéressantes. Et celui de l’état de santé de Marc Marquez où il n’y aura rien d’autre à faire que de laisser du temps au temps. Mais le MotoGP n’en a jamais. Alors des décisions seront prises avant la fin de cette année, et c’est dans un peu plus d’un mois…

Honda avait été avare en informations sur l’état de santé de Marc Marquez lorsqu’il devenait évident qu’il souffrait bien plus que d’une « légère commotion cérébrale ». Une communication ratée qu’Alberto Puig semble avoir compris puisque sa dernière sortie de Jerez sur motogp.com donne matière à réflexion.

On apprend en effet que l’octuple Champion du Monde va passer des examens ophtalmologiques cruciaux qui décideront de la nécessité ou non d’une nouvelle opération, comme en 2011. Mais l’Espagnol fait aussi mention de grandes décisions à venir. Puig dit ainsi : « l’important maintenant, c’est comment il est en ce moment. C’est plus ou moins comme nous l’avons déjà dit. Il a besoin de se reposer, de récupérer et de voir si le gonflement dans la zone autour de l’œil diminue. Et puis nous verrons ».

Alberto Puig

Alberto Puig : “aux alentours de Noël, il aura une autre consultation avec le médecin et nous verrons

Le patron de l’équipe Repsol Honda a assuré que Marc subira un nouvel examen médical à la mi-décembre, et ce n’est qu’à ce moment-là que sera décidé, avec les spécialistes, quelle sera la meilleure façon d’essayer de garantir sa présence aux tests de Sepang qui débuteront lors de la première semaine de février… « Aux alentours de Noël, il aura une autre consultation avec le médecin et nous verrons quelle est sa situation », explique Alberto Puig. « Ensuite, nous prendrons peut-être une décision sur les possibilités qu’il a. Bien sûr, il n’est pas content de ne pas être ici à Jerez, mais en même temps, il comprend qu’il a besoin de se reposer et d’avoir de la patience ».

On rappellera que côté « possibilités » l’idée de faire revenir son frère Alex chez Repsol et de mettre Iker Lecuona chez LCR plutôt qu’en WSBK sur la CBR triple R est dans l’air.

Marc Marquez



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team