Alex Marquez n’a pas connu des débuts faciles en MotoGP l’an passé. Placé directement aux côtés de son illustre frère dans la huppée écurie Repsol Honda, son arrivée a été interprétée comme une faveur accordée à Marc Marquez. Pourtant, Alex Marquez est un double Champion du Monde. Un titre en Moto3 en 2014 et une couronne en Moto2 en 2019 en attestent. Puis l’octuple Champion du Monde s’est blessé dès l‘entame des hostilités et a disparu pour le reste de la saison. De lourdes responsabilités sont tombée sur les épaules du rookie qui ne s’en est tout de même pas si mal sorti. Mais il a appris la leçon. C’est pour ça qu’il n’est pas mécontent de rejoindre LCR …

Alex Marquez a appris de la saison 2020 qui était sa première en MotoGP. Placé chez Repsol Honda aux côtés de son frère ce qui semblait être comme un cadeau empoisonné a manqué tourner au piège mortel pour une carrière lorsque Marc Marquez a été contraint de rester à la maison. Mais l’Espagnol est sorti par le haut de cette crise avec, notamment, deux podiums équivalents à des secondes places, qui ont été les seules cérémonies aux drapeaux auxquelles la marque a pu participer…

En 2021, il quitte le combinaison Repsol pour s’installer dans le team satellite LCR. Une rétrogradation ? Que nenni. Ce serait même la meilleure chose possible pour lui, et il explique pourquoi : « j’espère que ce sera une autre façon de travailler. Être dans l’équipe officielle de travail est bien sûr très agréable » dit-il. « Être pilote d’usine dans une équipe satellite peut m’aider à m’améliorer. J’ai encore beaucoup à apprendre. Mon objectif est de bâtir sur la seconde moitié de ma dernière saison et de poursuivre cette progression ».

D’autant plus que chez Honda, les esprits se sont ouverts : « En 2020, Honda s’est rendu compte qu’il serait difficile de se battre pour le Championnat du Monde. Ils se sont alors davantage concentrés sur moi et Nakagami » explique Alex Marquez. « Ils sont devenus plus ouverts et ont essayé différentes choses avec ‘Taka’ et moi ».

Alex Marquez : « mon objectif n’est de faire taire les gens »

Cependant, il restera toujours cette fatalité à gérer : celle d’être le Monsieur Frère … « Quand vous avez un frère comme Marc, il est facile pour les gens de se concentrer davantage sur vous ou de dire les mauvaises choses sur vous. C’est normal en course. Instagram ou Twitter aggravent les choses, car de mauvaises choses peuvent facilement être dites » regrette-t-il.

Mais il fait face : « croyez-moi, mon objectif n’est pas de faire taire les gens. Je suis quelqu’un qui croit en lui-même. Je crois au travail que je fais à la maison et sur les circuits », a déclaré Alex Marquez à Motorsport-Total .com. « Je ne veux pas dire à ces gens : ‘Ah, maintenant tous ceux qui ont mal parlé de moi vont se taire.’ Ce n’est pas mon objectif. J’essaie de faire le meilleur travail possible et d’être Alex Marquez ». En 2021, son équipier sera Takaaki Nakagami et les deux pilotes de Lucio Cecchinello devraient bénéficier des dernières nées des RC213V.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Marquez

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda