En 2020, ils seront équipiers au sein de l’écurie Repsol Honda qui assume donc l’originalité d’aligner deux frères sous les mêmes couleurs. Des tons identiques, mais une différence de niveau néanmoins puisque le Champion du Monde de Moto2 en titre débutera dans une catégorie MotoGP dominée par le désormais octuple couronné depuis 2013. Millésime 2015 excepté ! Il faudra un moral d’acier au cadet pour ne pas se faire laminer par l’aîné. Mais il lui arrive tout de même de le vaincre. La preuve…

C’est bon pour le moral ! A la veille d’une reprise des tests à Sepang qui aura lieu à compter du 7 février, et même du 2 pour Álex Márquez, puisque débutant, il faut affûter sa forme physique et aguerrir son mental. Ce sont exactement les raisons pour lesquelles les frères Marquez ont participé à une course à pieds dite Fita 973. Le chiffre n’est pas anodin, rassemblant à la fois les numéros d’engagement de Marc et d’Álex Márquez. Mais c’est aussi l’indicatif régional de la province de Lleida, où s’est déroulé cette épreuve offrant un dénivelé de 500 mètres.

Álex a terminé sixième avec un temps de 1h21 sur les 14,5 kms tandis que Marc s’est contenté du douzième rang avec une performance en 1h26. On rappellera que ce dernier se remet d’une opération à l’épaule et il a ainsi démontré qu’il était sur la bonne voie pour se montrer en pleine possession de ses moyens en vue de l‘échéance malaisienne.

Par ailleurs, Álex Márquez était très occupé le week-end dernier. En effet, avant la course de montagne, samedi soir, à Cervera, se tenait le repas avec son fan club, où le titré en Moto2 était à nouveau dûment célébré sous la devise bien connue « Winner shot ». « Merci à tous pour cette soirée spéciale », a commenté le jeune homme de 23 ans. Marc Márquez avait organisé son dîner de fan club au même endroit avant Noël.

 


Tous les articles sur les Pilotes : Alex Marquez, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team