Maverick Viñales peut être satisfait de sa première journée du Grand Prix d’Allemagne. Troisième au classement, il s’affirme dans le coup au guidon de sa Yamaha. Cependant, il semble que la leçon de la Catalogne résumée par le changement de chef mécanicien ait porté ses fruits : l’Espagnol se montre mesuré dans son discours…

Viñales est à la troisième place de la feuille de temps combinée MotoGP après FP2. Après le changement de chef d’équipe, l’officiel Yamaha insiste sur le fait que le ressenti est plus important que le résultat brut.

Pour Maverick Viñales, le « Liqui Moly Motorcycle Grand Prix Germany » est le deuxième week-end de course avec Silvano Galbusera à ses côtés. Les deux ont-ils déjà trouvé une façon de travailler commune, l’Espagnol se sent-il à l’aise avec le nouveau chef d’équipe ? « C’est difficile à dire. J’avais une grande confiance en Esteban Garcia, mais nous sommes très heureux », a déclaré le premier vainqueur de la saison au Qatar. « Ce que je peux dire c’est que nous travaillons avec Silvano d’une manière différente, c’est pourquoi je ne suis peut-être pas aussi fort sur un tour, mais je suis certainement beaucoup plus fort en course. Notre objectif est maintenant de trouver un compromis. Nous y travaillons ».

Le pilote d’usine Yamaha a déjà vu quelques progrès : « notre objectif principal à Montmeló lors du week-end du Grand Prix et lors des tests était d’améliorer les sensations avec l’avant. Je pense que nous avons bien atteint cet objectif. J’ai un très bon feeling, je peux freiner tard et prendre ma vitesse dans les virages. C’est super, mais il faut toujours travailler sur tout. Maintenant, nous avons perdu beaucoup d’adhérence parce que peut-être l’équilibre a changé ».

Viñales : “nous avons un set-up différent des autres pilotes Yamaha”

Viñales révèle : « nous avons un set-up différent des autres pilotes Yamaha. Mais nous avons plein d’idées pour trouver plus d’adhérence sur la roue arrière. Cependant, ce vendredi, ce n’était pas plus rapide parce que je ne pouvais pas être plus rapide en sortie de courbe ». Néanmoins, l’Espagnol a souligné : « ce sont des jours qui vous motivent. Parce que nous sommes devant, très bien.  Maintenant la prochaine étape est en attente. Nous procédons étape par étape et maintenant nous avons besoin de temps pour travailler ».

A court terme cependant, l’objectif est clair : « nous devons être sur les premières places au terme des qualifications, c’est le vrai objectif de ce week-end », a souligné celui qui est maintenant sixième du Championnat du monde. « Nous devons essayer de travailler pour un tour. Cela semble déjà beaucoup mieux qu’à Montmeló. Ici au Sachsenring cela fonctionne mieux. C’est un signal que nous sommes sur la bonne voie. Mais comme je l’ai dit, il faut y aller étape par étape ». Il précise : « on travaille aussi avec Cal Crutchlow ».

« Pour le moment, ce n’est pas le résultat qui est important pour nous, mais le sentiment que je peux transmettre au chef d’équipe. Je suis confiant. Je pense que nous serons rapides le plus tôt possible », termine Viñales.

Silvano Galbusera ist erst seit Montmeló in der Viñales-Box im Einsatz

MotoGP Allemagne J1 : chronos

Crédit classement motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Yamaha Tech3