MotoGP : Andrea Dovizioso le dit, Fabio Quartararo a un avantage sur lui

par | 3 décembre 2021

Andrea Dovizioso attaquera en 2022 sa première vraie saison avec une Yamaha qui sera cette fois de dernier cri. Il aura eu peu ou prou une seconde partie de campagne 2021 pour se faire la main sur une version 2019 de la M1, si bien qu’au vu de son expérience et de son palmarès, il devra se montrer sous un jour bien plus favorable lors du futur exercice. Dovi ne s’en cache pas, s’affirmant d’ailleurs comme un des prétendants dans la course au titre. Ce qui veut dire, aussi, qu’il s’annonce comme un rival de son collègue de marque qui a concrétisé cette année, Fabio Quartararo. Cependant, aller le chercher à armes égales ne sera pas simple, car le Français, selon l’Italien, aurait un avantage initial.

Andrea Dovizioso a maintenant suffisamment de recul pour évaluer sa situation face à la Yamaha. Une bête bien différente de son ancienne Ducati et ce parallèle est intéressant lorsque l’on sait qu’à présent, tout le monde veut une Desmosedici. Car si on ne peut être spontanément performant en montant sur une Yamaha après avoir roulé pendant tant d’années une Ducati, on peut légitimement se demander si on serait en mesure de dominer immédiatement son sujet en abandonnant la Yamaha pour un missile rouge… Un thème à creuser lorsque « tout est ouvert » pour 2023…

Jorge Lorenzo, qui sait ce qu’il en coûte de changer souvent de marque, puisqu’il n’a jamais retrouvé sa superbe vue avec la Yamaha sur la Ducati et encore moins sur la Honda, a prévenu que lorsque l’on domine quelque part, il vaut mieux ne pas céder à l’idée que l’herbe est plus verte ailleurs. Andrea Dovizioso apporte du crédit à cette idée, en signalant que Fabio Quartararo a un avantage sur lui qui est celui-ci : le Français n’a couru qu’avec des Yamaha en MotoGP.

Andrea Dovizioso, WithU Yamaha RNF MotoGP Team, Jerez MotoGP™ Official Test

Andrea Dovizioso : “il n’a piloté que des Yamaha

« Nous avons une situation différente car il peut regarder chaque détail et comprendre quel matériau est le meilleur, il peut facilement exploiter le potentiel de sa moto » dit le pilote désormais WithU RNF. « Il n’a piloté que des Yamaha, tandis que moi, j’ai encore du mal car parfois je dois m’arrêter, repenser à ce que je dois faire d’une manière différente, parce que c’est complètement autre chose que la Ducati ».

Andrea Dovizioso explique ce qui lui en coûte concrètement : « vous ne pouvez pas imaginer à quel point il est difficile de piloter une moto de manière différente de ce que vous êtes habitué à faire. Piloter une Yamaha de manière agressive est difficile à expliquer ». Car tout tourne autour de l’agressivité : « c’est tellement différent de ce que j’ai connu par le passé qu’être agressif c’est autre chose. C’est différent quand on n’a une expérience qu’avec une seule moto et lorsqu’on en compare deux ».

TC_Dovizioso_2021

Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : RNF MotoGP Racing