MotoGP Jorge Lorenzo conseille Fabio Quartararo : “quand on se bat pour la victoire c’est toujours mieux de rester où l’on est, car changer est risqué”

par | 27 novembre 2021

Jorge Lorenzo était au Salon de Milan pour se faire le chantre d’un scooter électrique. Mais c’est avant tout comme ancien quintuple Champion du Monde de MotoGP qu’il a été perçu et accueilli dans les allées de cette fête populaire de la moto en pleine pandémie. Il a été alpagué par les gars de GPOne pour une conversation à bâtons rompus. Parmi les sujets, les doutes révélés par Fabio Quartararo au sujet de Yamaha. Ce qui lui a rappelé quelques souvenirs. A l’aune de son propre vécu, il lui prodigue un conseil précieux…

Jorge Lorenzo était ravi de sa visite au Salon de Milan à tel point qu’une fois accomplie sa noble mission de promouvoir un scooter électrique, il s’est vite replongé dans le monde qui l’a façonné et le passionne toujours : celui de la compétition. Au micro de GPOne, il a rappelé qu’il a fait partie de ceux qui ont pensé, à un moment donné dans leur carrière, que l’herbe pouvait être plus verte ailleurs que chez Yamaha… On connait la suite et c’est ce vécu que Por Fuera glisse à l’oreille d’un Fabio Quartararo qui s’interroge actuellement et ouvertement de savoir s’il est à la bonne place au bon moment en étant derrière le guidon d’une M1.

Le Majorquin dit ainsi : « quand on se bat pour la victoire avec une moto, c’est toujours mieux de rester où l’on est, car changer est risqué, car on peut faire des pas en arrière ». Et il sait de quoi il parle, avec son début de période Ducati compliquée après quitté Yamaha qui a décidé de son départ vers Honda où tout s’est arrêté… Il poursuit : « malheureusement, la Yamaha n’est pas une moto très révolutionnaire, contrairement à la Ducati. Si vous prenez la Ducati de 2015 et celle de 2022 vous voyez deux motos complètement différentes, alors que la Yamaha est plus ou moins toujours la même moto. C’est leur philosophie et ils travaillent encore beaucoup dessus ».

Fabio Quartararo

Jorge Lorenzo : “je vois une année 2022 très rouge !”

Une stratégie des pas comptés qui risquent cependant de ne pas convaincre le Français qui voit, justement, les Ducati prendre possession de la catégorie. Une conjoncture que Jorge Lorenzo ne nie pas. Au contraire, il prédit pour 2022 une main mise des machines italiennes sur la saison : « je vois une année 2022 très rouge ! J’avais déjà dit cette année que Ducati dominerait le championnat du monde, malgré l’inconnue Quartararo, qui a ensuite remporté le titre ».

« Je pense que Ducati a réussi à faire un pas de plus et le mérite revient en grande partie à Gigi Dall’Igna. Chaque année, il prouve qu’il est en avance et apporte quelque chose de nouveau, tandis que les autres doivent courir après. Je pense qu’il est injuste qu’il n’ait pas encore gagné en MotoGP, compte tenu de ce qu’il a fait dans le passé, mais je pense que l’année prochaine, ils ont une grande chance ». C’est ce que pense aussi certainement Fabio Quartararo qui aimerait que Yamaha l’aide à garder sa couronne en lui donnant la puissance de frappe pour faire face à l’armée rouge.

Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo, Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP