Via le site officiel MotoGP.com, nous avons assisté à la conférence de presse post-qualification du Grand Prix d’Aragón 2020 sur le Motorland Aragon.

Étaient présents Fabio Quartararo, Maverick Vinales, Cal Crutchlow, Sam Lowes et Raul Fernandez.

Comme à notre habitude, nous reportons ici l’intégralité des propos de Fabio Quartararo sans la moindre mise en forme.


Fabio, comment avez-vous trouvé l’énergie pour faire un tour pareil en qualification, après votre énorme chute de ce matin ? Félicitations !

Fabio Quartararo : « Merci ! Oui, c’était étrange, parce que nous avons connu la même sorte de chute lors de la FP1 également : Nous avons perdu l’avant très tôt au freinage. Ce matin j’ai eu comme un petit stoppie et j’ai perdu l’avant au même moment. C’était donc une chute étrange puis j’ai ressenti de la douleur à la jambe. Ce matin, avec le froid, je ne sentais même plus mes doigts. J’étais un peu inquiet car sur le moment c’était vraiment douloureux, mais heureusement, ça l’était moins sur la moto et j’ai pu gérer une très bonne FP4, car 16 tours ce n’était pas si mal. Mais oui, je ne m’attendais pas à ce que cela se passe aussi bien en qualification, car toute cette semaine, je ne me sentais pas si bien, donc oui, je suis heureux d’avoir fait un bon tour en qualification. »

Votre rythme est apparu très bon en FP4. Êtes-vous complètement au point ou devez-vous encore faire des changements ?

« Notre choix de pneus n’est pas encore clair et j’ai encore beaucoup de choses à faire sur la moto et sur mon pilotage, parce que nous sommes rapides sur les 10 premiers tours, mais nous peinons davantage ensuite comparé à Maverick Viñales qui a été bien plus régulier que nous cet après-midi. Il a été très rapide et mon chef d’équipe et mes ingénieurs ont déjà tout analysé pour voir là où nous pouvons progresser. Je pense c’est très important dans ces conditions de bien analyser, car je me sens bien sur la moto mais pas aussi bien que je veux. Nous verrons demain et, en regardant mon coéquipier, il semble que le pneu avant médium n’est pas mal. Nous devons donc encore choisir l’avant et l’arrière. »

Quelles sont vos blessures et devez vous adapter votre style de pilotage ?

« Hier, c’était la hanche droite, mais cela n’était rien comparé à aujourd’hui. Mais honnêtement, quand je suis sur la moto, il n’y a que pendant le tour de sortie où je me sens mal. Quand j’ai fait la FP4, la douleur était constante et ce n’était pas très mauvais. Disons que ce n’est pas si douloureux quand je pilote, et c’est le plus important. C’est plus en marchant et si vous y pensez que c’est douloureux, mais quand vous enfilez votre cuir et mettez votre casque, vous oubliez tout. Il y a donc rien de dramatique c’est juste un peu douloureux quand vous n’êtes pas concentré sur la moto. »

Est-il possible que cela vous pénalise demain ?

« Non, ma condition physique sera OK demain. Bien sûr, c’est douloureux, mais il n’y aura pas de problème pour finir la course. Il faut seulement penser aux pneus (rires), ce qui sera le principal problème, davantage que ma hanche. Physiquement, je serais OK demain. »

Pensez-vous qu’il était utile d’attaquer autant ce matin alors que vous étiez relativement en sécurité ?

« Je pense que je n’ai pas vraiment fait quelque chose de mal. C’est juste que j’ai freiné 20 mètres plus tard et plus fort. Je n’ai pas exactement fait la même chose mais j’ai utilisé moins de un bar de pression supplémentaire dans ce virage, et cela m’a fait chuter. Les conditions étaient très délicates et vous deviez être toujours très précis. Ce matin, je voulais attaquer un peu avec les pneus usagés et nous avons malheureusement chuté, mais je n’ai pas fait quelque chose de vraiment mal. Bien sûr, nous n’avions pas mis le pneu tendre neuf pour attaquer le chrono, car nous savions que nous étions relativement en sécurité pour passer en Q2. C’était juste un pilotage normal, je n’attaquais pas à la limite. »

Classement Q2 du Grand Prix d’Aragón MotoGP:

Classement Q1 du Grand Prix d’Aragón MotoGP:

Crédit photo et classements : MotoGP.com




Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team