Le mal est fait. Le team Ducati a volé en éclat le temps d’une Q1 d’un Grand Prix d’Aragon. Six Desmosedici étaient en lice et deux pilotes avaient seulement la possibilité d’aller en Q2. Danilo Petrucci a utilisé le sillage d’Andrea Dovizioso durant toute la séance et a accédé à la finale qualificative. Mais comme Miller s’est classé second, Dovizioso a été le dindon de la farce. Très en colère, il n’a pas caché sa frustration dans un box où chacun semble être livré à lui-même. Ducati aurait-il oublié que Dovizioso joue le championnat ?

Chez Ducati, il reste décidément une grosse marge de progression dans le domaine des RH. Ce week-end, du côté du Superbike, Chaz Davies s’est fait lourder sans préavis, et en MotoGP, le box officiel tremble encore de la colère d’un Andrea Dovizioso qui aura décidément tout subi. Jusqu’à la trahison. Car en passant en Q2 en utilisant Dovi comme lièvre, Petrucci a comme oublié un détail qui n’en est pas un : Dovizioso a beaucoup donné à Petrucci lorsque celui-ci était dans une mauvaise passe.

Cependant, nous sommes en MotoGP, et la camaraderie ne fait pas partie du registre des valeurs à respecter. Danilo Petrucci explique : « en 2019, je courais pour Ducati. Début 2020, j’ai été renvoyé, donc je vais courir pour moi-même » annonce clairement le vainqueur du Grand Prix de France. « Il est clair que si j’obtiens des consignes de Ducati, je les respecterai jusqu’à la dernière course. je n’ai pas reçu d’instructions et je dois faire de mon mieux ».

« Ma moto roule 10 km / h plus lentement »

« Nous n’avons pas parlé, Dovi et moi. Je pense que nous sommes libres de courir, c’est une qualification. J’ai utilisé toutes mes armes pour entrer en Q2. Nous n’avons aucun ordre. Je suis vraiment désolé qu’Andrea soit absent. Je cours pour moi, je me remets après une première partie de saison décevante et je dois profiter de toutes les opportunités que j’ai. J’ai juste pensé à faire de mon mieux et rien d’autre. J’ai utilisé Andrea comme moteur, mais s’il était entré en Q2, je répondrais maintenant à la question « pourquoi n’êtes-vous pas en Q2 ? ». Je n’ai pas reçu d’ordres, mais seulement faire de mon mieux.

Il termine : « ma moto roule 10 km / h plus lentement. Certes, je suis désolé pour Andrea. Nous n’avons pas de directives, j’ai mes armes. Au Mans j’étais plus rapide. Ici j’avais besoin d’une aspiration et je suis désolé que c’était celle d’Andrea. Je suis vraiment désolé pour lui, je vais lui parler. Mais demain est un autre jour, nous allons juste faire notre course et c’est tout ». La fin de saison s’annonce longue chez Ducati

MotoGP Aragon-1 J2 : qualifications




Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Danilo Petrucci

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team