Pecco Bagnaia a toutes les raisons d’arriver tête basse et la mine déconfite en Aragon, qui est la prochaine manche de la saison MotoGP programmée pour ce week-end. D’abord il revient d’un rendez-vous à Silverstone où un problème de pneu lui a fait perdre de gros points dans la course au titre. Ensuite, il n’a jamais réussi à récolter le moindre point dans sa carrière MotoGP sur ce tracé espagnol qui n’est pas plus le terrain de jeu favori de sa Desmosedici. Cela étant dit, l’Italien n’a rien à perdre au vu du contexte…

Francesco Bagnaia, après la performance terne à Silverstone, où en raison d’un pneu arrière non performant il n’a pas dépassé la 14e position, tentera d’inverser le parcours à Motorland en Aragon, qui est le lieu de la treizième étape du calendrier MotoGP 2021. Sur la piste espagnole, dans le passé, il n’a pas obtenu de grands résultats, mais l’actuelle Desmosedici s’est avérée compétitive sur tous les circuits, et c’est ce que “Pecco” veut avant tout retenir avant de se lancer dans la mêlée : « Je suis heureux d’être de retour en action ce week-end ! Pendant cette courte pause après le Grand Prix de Grande-Bretagne j’ai essayé de me détendre, mais j’ai aussi continué à m’entraîner avec ma Panigale V4 S à Misano et maintenant je suis prêt à revenir sur ma Desmosedici GP ».

Il ajoute : « la dernière course à Silverstone ne s’est certainement pas déroulée comme nous l’espérions mais, aussi bien en essais qu’en qualifications, notre moto a bien fonctionné même si nous étions sur une piste qui n’était généralement pas favorable à ses caractéristiques. Ce week-end, nous courrons en Aragon, où en 2020 on a eu du mal à cause des basses températures. Cette année, cependant, nous arrivons un mois plus tôt et le climat est toujours estival. De plus, les Desmosedici ont également montré qu’elles s’étaient beaucoup améliorées par rapport à la saison dernière ».

MotoGP | GP Aragon: Francesco Bagnaia, “Voglio essere protagonista”

Bagnaia va devoir vaincre le signe indien

Certes, mais on rappellera tout de même que Bagnaia n’est monté qu’une fois sur le podium à MotorLand et c’était en 2018 en Moto2, après s’être élancé de la cinquième place sur la grille après, et avoir lutté avec Brad Binder. 2019 était la première course de Bagnaia en Aragon sur une MotoGP. Il est parti 15e et a terminé hors des points en 16e. En 2020, il s’est qualifié 17e mais a chuté au virage 5 au 2e tour alors qu’il était assis en 16e position. Sur le même site, mais pour le GP de Teruel 2020, il s’est qualifié en 18e position, son plus mauvais résultat en qualifications en MotoGP, puis a abandonné la course après quatre tours en raison d’un problème technique.

Cela signifie qu’il n’a jamais réussi à marquer le moindre point en MotoGP au MotorLand jusqu’à présent. Pour Ducati, la seule victoire date du temps de Casey Stoner en 2010 et depuis la pole. Ensuite, on a eu Nicky Hayden également sur le podium. La marque italienne a obtenu cinq podiums : Cal Crutchlow, troisième en 2014, Jorge Lorenzo, troisième en 2017, Andrea Dovizioso, deuxième en 2018 et 19, et Jack Miller troisième en 2019…

Bagnaia

 



Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team