KTM annonce la nouvelle : son pilote test Dani Pedrosa qui avait été si brillant lors de sa réapparition en compétition officielle en Autriche ne remettra pas ça à Misano. Cette étape avait pourtant été la première annonce d’une wildcard du triple Champion du Monde en Grand Prix et à présent pilote test de la RC16. Explication…

Dani Pedrosa devait être le troisième invité à Misano aux côtés de Pirro pour Ducati et de Bradl pour Honda. Si ces deux derniers iront rouler sur les bords de l’Adriatique, le pilote KTM s’en passera. Entre temps, Pedrosa a participé au premier Grand Prix de Spielberg le 8 août et a obtenu la 10e place. On apprend à présent que KTM a retiré l’inscription wildcard pour celui qui a couru en Autriche pour la première fois depuis Valence 2018.

Après la grave blessure au genou de Mika Kallio lors du wildcard du Sachsenring 2018 jusqu’au Spielberg GP 2021, KTM avait annulé toutes les courses pour le pilote d’essai en raison du risque de blessure. Alors que Mika Kallio était déjà pilote d’essais chez KTM en 2016, Pedrosa a rejoint l’équipe d’essais RC16 en 2019.

KTM

KTM va devoir rajeunir son team test

On se souviendra du commentaire de Pedrosa après son Grand Prix de Srtyrie marqué par une chute qui avait provoqué un drapeau rouge en raison de ses conséquences collatérales : “je ne sais pas pourquoi cet accident m’est arrivé, je pense que j’ai touché la ligne blanche intérieure du virage ou peut-être que le pneu était encore froid. Quand j’étais à l’angle maximum j’ai essayé de relever la moto et je suis tombé, je me suis retrouvé à glisser au sol alors que la moto restait au milieu de la piste.  Malheureusement, Savadori est entré en collision avec elle et s’est blessé, je le plains. J’ai eu de la chance, une telle situation ne m’était jamais arrivée dans ma carrière et c’était un peu choquant de voir toutes les motos arriver ensemble mais ça s’est bien passé ».

Il s’était attardé sur ce qu’il avait ressenti en se retrouvant au milieu de la piste, impuissant face à la meute mécanique… « j’avais peur, je ne vais pas mentirj’avais peur parce que le truc de Jason est arrivé récemment et celui d’Hugo aussi, et bien sûr dans cette seconde, parce que tout se passe très vite. Nous avons eu un peu cette frayeur. Pas seulement moi, toute l’équipe, les amis et la famille, mais bon, ça s’est bien passé »

La situation de KTM a changé. Puisque Kallio aura 39 ans le 8 novembre et que le pilote remplaçant n’a plus la vitesse nécessaire, et comme Pedrosa ne veut courir que dans des cas exceptionnels, le constructeur devra rajeunir l’équipe d’essais dans un avenir prévisible. “En 2022, nous continuerons avec Pedrosa et Kallio dans l’équipe d’essais MotoGP“, a assuré Stefan Pierer, patron de la société KTM, dans une interview à Speedweek. Mais ensuite, Kallio sera certainement invité à faire valoir ses droits à pension.

KTM Dani Pedrosa




Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP