Depuis ce matin, on assiste à une succession de toutes petites pluies qui engendrent une piste du circuit de Termas de Rio Hondo ni complètement sèche ni complètement mouillée.

Dans ces conditions, et vu que la FP4 sert avant tout à régler la moto en configuration de course avec le réservoir plein, on se demande à quel point les pilotes vont-ils être motivés pour prendre le moindre risque…

Les températures sont de 19° et 21° pour l’air et la piste, et il continue à tomber quelques gouttes…

#ArgentinaGP MotoGP20172018
FP1

1’40.356 Maverick Vinales

 1’40.303 Dani Pedrosa (Voir ici)
FP2

1’39.477 Maverick Vinales

 1’39.395 Marc Marquez (Voir ici)
FP3

1’39.772 Cal Crutchlow

 1’48.896 Marc Marquez (Voir ici)
FP4

1’50.042 Marc Marquez

 1’49.358 Marc Marquez
Qualification 1

1’49.235 Dani Pedrosa

Qualification 2

1’47.512 Marc Marquez

Warm Up

1’39.620 Maverick Vinales

Course

Vinales, Rossi, Crutchlow

Record

1’37.683 Marc Marquez 2014

 

Avant même le début de la séance, on entend les acclamations du public quand la caméra montre Valentino Rossi, mais aussi, malheureusement, leurs huées quand elle cadre Marc Márquez… quand arrêtera-t-on de regarder vers le passé ?

Jorge Lorenzo part le premier pour avoir une piste claire. Tout le monde est en pneus pluie, et le choix du médium arrière a été adopté par Andrea Dovizioso, Esteve Rabat, Alex Rins, Xavier Siméon, Álvaro Bautista et Tom Luthi, même si, selon les dires de Piero Taramasso, ce pneu ne peut pas faire la durée de la course avec des conditions de piste semi-sèche.

Comme bien souvent depuis hier, Marc Márquez se porte tout de suite en haut du classement, devant Scott Redding, Jack Miller, Cal Crutchlow, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi, Andrea Dovizioso et Andrea Iannone.

À la mi-séance, quasiment tous les pilotes s’arrêtent à leur box avec un classement provisoire constitué de Marc Márquez (1’49.591), puis à au moins 1,4 seconde Scott Redding, Cal Crutchlow, Danilo Petrucci, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi, Dani Pedrosa, Andrea Dovizioso, Jack Miller et Maverick Vinales, tandis que Johann Zarco en est déjà à son 2e run et en profite pour remonter à la 7e puis à la 4e position.

Bien que possédant 1,4 seconde d’avance sur le reste du plateau, Marc Márquez accélère et grappille encore 2 dixièmes alors que Jorge Lorenzo prend la direction de la contre-attaque.

À certains endroits du circuit, les trajectoires commencent à sécher et Cal Crutchlow, 2e, réduit son écart à 1,2 seconde avec un Marc Márquez qui teste visiblement les pertes d’adhérence de sa Honda.

Dani Pedrosa lui emboîte le pas et complète un triplé Honda déjà aperçu hier.

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team