Arón Canet est cette année un débutant en Moto2, venu d’un Moto3 où il a joué le titre en 2019. Même s’il n’est pas arrivé à ses fins, il a trouvé une place dans la catégorie intermédiaire au sein d’un team Aspar qui aligne une bonne Speed Up. L’espoir espagnol passe ainsi d’une célébrité à l’autre puisqu’il a quitté Max Biaggi pour retrouver Jorge Martinez. Il a gardé un bon contact avec son ancien patron avec qui il a échangé sur les réseaux sociaux. L’occasion de révéler un entretien entre son actuel boss et Carmelo Ezpeleta sur quand pourrait être lancer, enfin, les hostilités 2020…

Arón Canet est comme tout le monde, confiné, avec l’esprit occupé à garder sa forme physique malgré les opportunités réduites. Sinon, le reste du temps, ça gamberge, forcément… Et ça cause ! Dans un entretien avec Max Biaggi sur un réseau social, l’Espagnol a ainsi déclaré : « ça ne commencera pas avant juillet. Martinez a dit qu’il a parlé à Ezpeleta », dit Arón Canet. « Ils voudraient essayer de partir fin mai. Ce serait Mugello, mais étant donné la situation actuelle… Je pense que le Grand Prix de Montmeló est également en danger. »

Voilà qui n’est pas de bon augure. Quant à l’idée de courir à huis clos, il avoue : « c’est beaucoup plus agréable de courir devant les fans. En les écoutant encourager depuis les tribunes lors des essais ou des courses, ils donnent toujours ce petit plus. »

Reste que, par rapport aux pilotes de MotoGP, il peut, lui, se targuer d’avoir fait au moins un Grand Prix cette année. Il revient d’ailleurs sur sa prestation du Qatar, ponctuée par une huitième place : « en Moto3, les derniers tours sont très importants, en Moto2, ce sont les premiers tours. Je l’ai oublié au Qatar. J’ai pris un bon départ, mais j’ai fait la même chose qu’en Moto3 : je cherchais le bon moment. En Moto2, cette tactique ne fonctionne pas. Je me suis dit de rester calme et lentement j’ai pu remonter, terminant huitième. »

Il termine sur la façon de se remettre d’une chute, en avouant que le modèle en la matière s’appelle Marc Márquez : « en cela, Marc Márquez est définitivement le meilleur. Il l’a fait au Texas, comme à bien d’autres occasions. C’est un spécialiste. »

 

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Aron Canet

Tous les articles sur les Teams : Angel Nieto Team