C’est une drôle d’ambiance qui règne chez KTM depuis que Johann Zarco a abandonné sa RC16 dans le stand avant le terme de ce Grand Prix des Pays-Bas. Tout avait bien commencé pourtant, puis les choses ont tourné au vinaigre jusqu’à ce retour au box. Problème technique ? Si oui, les ingénieurs de Mattighofen cherchent encore…

Mike Leitner, le patron sur le terrain des tuniques Orange a du mal à expliquer le retour de son pilote Johann Zarco au bercail avant le baissé du drapeau à damiers. Tout simplement parce qu’il n’en connait pas la raison. Du moins, il n’a pas d’arguments techniques à avancer sur cet abandon. Qui ressemblerait donc à un jet de l’éponge de la part du Français.

Si tel était le cas, c’est une pièce à charge supplémentaire qui serait versée au dossier d’un Johann Zarco qui avait déjà agacé les dirigeants de Mattighofen à Jerez en tenant des propos assez crus sur sa moto… Depuis, on lui a adjoint les services de Jean Michel Bayle. D’ailleurs, quelle est sa version ? « Je ne sais pas. Il est juste rentré et a coupé la moto ».

Voilà qui n’est pas rassurant. Leitner déclare sur Speedweek : « nous n’avons encore rien trouvé sur la moto. La moto semble être sans problème. « Johann était remonté dixième. Puis il a chuté au classement. La moto s’est ensuite mise à beaucoup bouger et il a décidé de rentrer en disant qu’elle était difficile à piloter. De fait il a pris la décision de rentrer ».

Johann Zarco a fait une bonne entame de course en atteignant le top 10 après cinq tours. Mais après 15 tours, Zarco n’était que 14e, puis il a régressé jusqu’à la 18e et dernière place au tour suivant. Un tour plus tard, le Français éteignait sa KTM RC16 devant les stands. Son équipier Pol Espargaró, avec un poignet blessé, a terminé la course à la onzième place. Pour les deux autres KTM, Oliveira a fini treizième et Syahrin quinzième.

MotoGP Assen J3 : classement


Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP