Comme lors de chaque fin de journée de Grand Prix, Michelin diffuse ses notes techniques concernant l’osmose plus ou moins parfaite entre la piste et les pneus MotoGP qu’il fournit à la totalité des concurrents de la catégorie reine. Et à cet égard, le circuit de Phillip Island est particulièrement exigeant, ne serait-ce que par les conditions à la fois fluctuantes et souvent très fraîches qui accueillent les pilotes au gré du week-end.

C’est pourquoi le manufacturier français y a apporté des pneus particuliers qui, contrairement aux Moto3 et Moto2, ont pour le moment permis d’éviter la moindre chute ce premier jour, mais parmi lesquels il faudra néanmoins faire le meilleur choix pour la course de 27 tours….

 

Voici donc les notes techniques Michelin du vendredi.


Comme c’est très souvent le cas à Phillip Island, il faisait froid et il y avait du vent aujourd’hui. Cependant, la piste était sèche lors des deux séances MotoGP, et les 3 slicks avant et 3 slicks arrière ont tous été testés. La température de la piste était de 20°C le matin, pour atteindre 28°C l’après-midi.

Les pneus avant se sont bien comportés, le réchauffement a été bon compte tenu des conditions, et la différence entre les 3 spécifications était surtout dans la stabilité et l’appui qu’ils offraient. Le Soft était bon pour le démarrage de la session du matin et pour les attaques du chrono. Le Medium était plus stable avec une bonne maniabilité, tandis que le Hard était très cohérent et fonctionnait particulièrement bien pour les pilotes plus agressifs.

L’arrière Soft offrait des niveaux d’adhérence très élevés pendant 1 ou 2 tours, mais ensuite la perte de potentiel était assez perceptible.
L’arrière Medium était plus stable et régulier, mais avec moins d’adhérence en virage et plus de glissement. L’arrière dur glissait dans les conditions froides et légèrement vertes de la piste aujourd’hui, mais plus de temps de piste et des températures de piste plus élevées devraient l’aider à être plus performant au fur et à mesure du weekend.

 

Résultats de la FP2 du Grand Prix d’Australie MotoGP à Phillip Island :

Crédit classement : MotoGP.com

Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Pramac Racing