Le choc a été rude, l’émotion a été forte et les mots ont été durs, mais tout le monde est entier est pratiquement prêt à remettre ça au même endroit ce week-end. C’est le cycle vécu par Franco Morbidelli entre ce violent accident avec Johann Zarco lors d’un Grand Prix d’Autriche qui restera, pour ça, longtemps dans les mémoires. Mais nous voilà à présent devant le Grand Prix de Styrie qui sera disputé sur le même circuit du Red Bull Ring. Avant cela, il faudra aller voir les commissaires de la FIM pour reparler de l’accrochage. Dans quel état d’esprit est le pilote Petronas Yamaha ? Il semblerait qu’il veuille tourner la page…

Un tel accident laisse sa signature sur le corps, même s’il est indemne. Franco Morbidelli s’en est rendu compte, mais il veut être de la partie ce week-end pour le Grand Prix de Styrie : « après la course, je suis retourné en Italie pour me reposer à la maison » raconte le protégé de Valentino Rossi qui sera peut-être même son futur équipier en 2021.

« J’ai hâte de me concentrer à nouveau sur la piste »

« Je me suis reposé ces derniers jours et je m’assure d’être aussi préparé que possible pour ce week-end. Je suis heureux ce bien aller et de ne pas avoir eu de blessure grave : le côté droit de mon corps est toujours douloureux, mais mieux que ce à quoi je m’attendais après cette chute ».

« J’ai hâte de commencer le week-end et de me concentrer à nouveau sur la piste. Je veux voir ce que je ressens sur la moto vendredi, mais je suis convaincu que je suis prêt. Je sais que nous pourrions avoir un autre week-end difficile et nous devons marquer le plus de points qu’il est possible d’en prendre. Mon équipe a travaillé dur pour me donner la meilleure moto possible et j’espère performer ce week-end et obtenir un excellent résultat pour eux ». Les hostilités commenceront ce vendredi, sous une météo pour le moment incertaine.

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team