C’est un sujet d’humour, mais il cachait en fait un vrai motif d’inquiétude : pour l’échéance de Barcelone de ce week-end, le clan Honda n’avait plus suffisamment de pilotes à présenter. Marc Marquez est convalescent, tout comme Cal Crutchlow, tandis qu’un nerf dans un bras tétanisait Stefan Bradl. Il ne restait plus que Nakagami et Alex Marquez de valide. Le chef d’orchestre Alberto Puig a alors commenté qu’il serait peut-être obligé d’y aller lui-même. Heureusement, l’Allemand va mieux…

Ce ne sera peut-être pas la grande forme, mais l’essentiel est là : Stefan Bradl tiendra son rang, ce week-end, en Catalogne, sur la RC213V Repsol Honda. Son forfait à Misano 2 lui aura été utile pour un bras usé par tant de piges en lieu et place de Marc Marquez. L’enchaînement infernal des meetings est sans pitié pour les pilotes non titulaires.

Ainsi, entre les deux Grand Prix de Misano, Stefan Bradl a subi une petite opération au bras droit car le « nerf ulnaire » lui causait des problèmes et provoquait un engourdissement du petit doigt et de l’annulaire. Le remplaçant du HRC est ensuite revenu sur le circuit du Grand Prix sur la côte adriatique, mais avec l’équipe, il a décidé après la FP1 de sauter le meeting d’Émilie-Romagne.

Bientôt 100 Grands Prix

Mais l’ancien Champion du Monde Moto2 millésime 2011 sera de la partie et par le fait, il va pouvoir bientôt revendiquer 100 Grands Prix en MotoGP… « Mon bras va beaucoup mieux, c’était une décision difficile de ne pas courir à Misano, mais c’était la meilleure pour moi et pour tous les autres » commente Bradl.

« Maintenant, après une semaine de repos, je me sens bien et je suis motivé pour revenir. J’ai déjà obtenu de bons résultats à Barcelone avec la Honda, mais nous devons voir où nous en sommes cette année. Alex et Taka ont tous les deux fait de très bons essais et courses à Misano, je suis impatient de les aider et de permettre au HRC de continuer à s’améliorer ».

En fait d’amélioration, on rappellera qu’Alex Marquez a fini septième à Misano 2, son meilleur résultat à ce jour dans ce qui est sa première année à ce niveau de la compétition. A cette occasion, il avait soutenu la comparaison avec Takaaki Nakagami qui permet à la maison Honda de ne pas s’effondrer cette saison…

Stefan Bradl est de retour dans la boîte Repsol Honda



Tous les articles sur les Pilotes : Stefan Bradl

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team