MotoGP : Bastianini prendra un numéro qui fait son âge

par | 31 décembre 2020

Les nouveaux venus en MotoGP en 2021 vont devoir faire quelques sacrifices en mettant leurs superstitions et autres traditions au rancard. Il en est ainsi du numéro fétiche. Sur les trois promus, deux sont obligés de changer de dossard. On sait que Jorge Martin est passé du 88 au 89. Pour Bastianini, le 33 était aussi déjà pris…

Enea Bastianini a fait sa carrière sous la bannière 33 et maintenant qu’il est arrivé là où il a toujours voulu être, soit le MotoGP, il est contraint de changer de numéro. Le pilote Ducati mis chez Avintia aura donc une certaine nostalgie à voir passer la KTM de Brad Binder qui est identifié sous ce sceau. Mais alors qu’a choisi l’Italien pour donner le change ?

Avec Enea Bastianini, Luca Marini et Jorge Martin, trois pilotes du Championnat du Monde Moto2 seront promus dans la classe supérieure du Championnat du Monde Moto en 2021. Seul le demi-frère de Rossi, Marini, sera avec son numéro de départ habituel 10, qui était déjà sur sa Ducati lorsque le nouveau design Sky VR46 a été dévoilé.

Le nouveau venu de Pramac Ducati, Jorge Martin, Champion du Monde Moto3 2018, a dû passer du 88 au 89 car son ancien numéro de départ est déjà occupé par le double vainqueur du MotoGP Miguel Oliveira. Parce que la règle est la suivante : quiconque a les droits les plus anciens dans la catégorie peut conserver son numéro de départ.

Bastianini appelle le 23 à la rescousse

Bastianiani, coéquipier de Marini chez Esponsorama, connait une expérience similaire. L’Italien a une belle histoire en commun avec le 33. Parce qu’il s’est assis sur une moto pour la première fois à l’âge tendre de trois ans et trois mois, “Bestia” a toujours concouru avec ce numéro de départ. Dans la catégorie MotoGP, il n’est plus disponible depuis 2020 car Brad Binder a dû se passer du n ° 41, pris par Aleix Espargaró. Le Sud-Africain a alors choisi le n ° 33 car il rappelle ses initiales BB.

Bastianini a fêté son anniversaire ce mercredi. Et ça lui a donné une idée : « cela fait maintenant 23 ans, comme le numéro que j’aurai sur ma moto l’année prochaine », écrit-il sur sa page Facebook. Le champion du monde Moto2 fera ses débuts en MotoGP à l’âge de 23 ans, à juste titre avec le numéro de départ 23…

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Enea Bastianini

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing