Brad Binder a fait sensation la saison passée en remportant, comme débutant en MotoGP, sa première victoire dès sa troisième apparition à ce niveau de la compétition. Qui plus est, il signait le premier succès de KTM dans la catégorie. Son passeport sud-africain était la cerise sur le gâteau pour un paddock heureux de ce coup de fraicheur après avoir craint pendant longtemps de ne jamais sortir d’un confinement imposé par la crise sanitaire. L’officiel à la RC16 a d’ailleurs tellement marqué les esprits en 2020 que son sponsor qui donne des ailes lui a déjà dédié un documentaire …

Brad Binder est un Champion du Monde de Moto3 qui a fini sa première année en MotoGP au onzième rang du championnat avec, et surtout, une victoire. C’était à Brno. Un moment historique pour lui, son pays et pour KTM. Car pour tout ce beau monde, c’était une grande première !

Un parcours qui a motivé ce documentaire appelé “Becoming 33“. Dans cet opus d’environ 52 minutes, le parcours de Binder de la Red Bull Rookies Cup au MotoGP est suivi. Il a été tourné dans la patrie de Binder, mais d’anciens enregistrements des premiers jours sont également montrés. Ses parents et compagnons ont leur mot à dire.

Brad Binder : « s’il n’y a pas d’autre documentaire, alors j’aurais mal fait »

« Il est plutôt cool », dit fièrement Binder à propos du documentaire créé par Red Bull. « Il y avait beaucoup d’images de quand je courais dans la Rookies Cup. C’est drôle de les voir, elles remontent à dix ou huit ans maintenant. J’en ai oublié beaucoup ».

« C’est vraiment génial », déclare le pilote d’usine KTM avec étonnement. « C’est super d’avoir mon propre documentaire, d’autant plus que j’ai le sentiment que ma carrière ne fait que commencer. Je dirais que s’il n’y a pas d’autre documentaire sur moi, alors c’est que j’aurais fait quelque chose de mal », fait-il malicieusement remarquer.

Brad Binder a été encore plus jeune que maintenant ...



Tous les articles sur les Pilotes : Brad Binder

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP