L’an passé c’était la Grande Première du MotoGP sur le tracé de Buriram en Thaïlande. C’est Marc Márquez, le pilote Honda Repsol qui a inscrit son nom en lettres d’or sur le registre des victoires. Andrea Dovizioso, le pilote Ducati était monté sur la seconde marche du podium au côté de l’officiel Yamaha, Maverick Viñales. Pour cette nouvelle édition, la charge Ducati sera menée par DesmoDovi qui, libéré de toute ambition pour le championnat, pourra se lâcher et faire parler la poudre en vue de la revanche de l’an passé. Danilo Petrucci, son coéquipier aura quant à lui, l’obligation de se racheter au regard de sa désastreuse prestation d’Aragón, où il terminé douzième.

A l’aune du Grand Prix de Thaïlande dont les hostilités débuteront dès ce vendredi, c’est un Andrea Dovizioso combatif qui se présente à Buriram après sa 2e position acquise à Aragón : « le podium à Aragón était important pour confirmer que nous étions sur la bonne voie pour affronter les cinq dernières courses »  déclare Dovizioso. « Nous avons un peu progressé, ce qui nous a permis de faire un bon résultat. Le but étant qu’à chaque course, j’ai le meilleur feeling possible sur la moto » a poursuivi le pilote de Forlimpopoli.

Le circuit international de Buriram est une piste pourvue de longues lignes droites qui devraient être favorable aux Ducati.  « En 2018, nous avons passé un week-end fantastique » se souvient le pilote âgé de 33 ans. « Maintenant, nous espérons que cette année nous aurons un bon départ vendredi. Bien que la météo en Thaïlande joue toujours un rôle important, nous devons bien nous préparer, être stratège pour faire un bon résultat » explique l’officiel Ducati qui est actuellement second du championnat à 98 enjambées de son leader, MM93.

Son coéquipier Danilo Petrucci se dit également confiant après la claque qu’il s’est prise à Aragón : « Nous avons derrière nous les courses les plus difficiles de la saison. Désormais, cela ne peut que s’améliorer » a déclaré le quatrième homme du championnat qui compte 155 points dans sa besace, à 1 point seulement d’Álex Rins, le pilote Suzuki qui occupe le 3e rang.

« Après la déception d’Aragón, nous avons travaillé pour trouver les réponses à mes problèmes. Je pense que nous verrons les premiers résultats à Buriram. J’espère retrouver les bonnes sensations que j’ai eu dans la première moitié de la saison » conclut le pilote de Terni.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Danilo Petrucci

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team