Ce vendredi 15 février 2019, Canal+ a dévoilé les grandes lignes de son dispositif pour couvrir le MotoGP.

Accessoirement, la conférence de presse a eu lieu à Paris, autour de la terrasse du bâtiment Vivendi, aux abords immédiats de l’Arc de Triomphe, ce qui, conjointement à une météo exceptionnellement belle, a pu donner lieu à quelques photos assez extraordinaires des MotoGP de Johann Zarco et Fabio Quartararo, dans un décor réellement à la hauteur de l’événement.
Pour autant, on n’a pas oublié le sujet principal, à savoir quelle sera la couverture des Grands Prix… et avec qui !

Globalement, les informations que nous vous avions fournies en exclusivité se sont confirmées, avec toutefois la présence supplémentaire et ponctuelle de Sylvain Guintoli, ce dont on ne pourra que se féliciter.

Voici donc les grandes lignes du dispositif :
Les essais, les qualifications et les courses MotoGP, Moto2 et Moto3 seront diffusés sur les chaînes Canal+.
Deux Grands Prix MotoGP, dont le Grand Prix de France, seront diffusés en clair et en direct.
INFOSPORT+ et CNEWS traiteront de l’actualité des Grands Prix avec des images, des interviews et des analyses chaque week-end.
Toutes les compétitions seront disponibles en direct ou en replay sur myCANAL.
L’actualité des courses MotoGP, Moto2 et Moto3 est à retrouver sur Twitter et Facebook via les comptes @CANAL+MotoGP et sur les comptes des journalistes et consultants.

Question journalistes, officieront donc en cabine David Dumain et Randy de Puniet pour la MotoGP, Laurent Rigal avec Louis Rossi et Jules Danilo en alternance pour la Moto2 et la Moto3.
Marina Lorenzo œuvrera principalement dans la pitlane et servira de fil conducteur à la retransmission, parfois accompagnée de Sylvain Guintoli, Laurent Rigal et probablement quelques autres.

Au-delà de cela, l’équipe Canal+, de sa direction à ses journalistes, a fait preuve aujourd’hui d’une grande motivation et d’une forte volonté de vouloir rendre encore plus populaire le MotoGP.

Maxime Saada, PDG de Canal+, a ouvert la conférence de presse. “La présence des champions français est une clé essentielle pour le succès du sport. Ça fait longtemps qu’on les suit. Nous devons également souligner l’énorme travail accompli par Dorna et Manel Arroyo, que je félicite. Nous suivons aussi ce qu’ils font depuis très longtemps. C’est exceptionnel et tout cela est loin d’être une coïncidence ! Enfin, troisième élément essentiel : l’équipe Canal+ et notre savoir-faire, sous la direction de Thierry Cheleman (Directeur des Sports – Groupe Canal+), Didier Lahaye (Directeur adjoint des Sports – Groupe Canal+), Thomas Sénécal, Marina Lorenzo et toute l’équipe. La Formule 1 a connu un succès incroyable sur Canal+. Nous avons les droits depuis quelques saisons maintenant et nous avons été élus le meilleur radiodiffuseur du monde ! Nos abonnés sont des fans absolus et cela se voit dans les chiffres. L’an dernier, le public de F1 sur Canal+ a augmenté de 20%, et nous partageons quatre Grands Prix avec TF1.”

Thomas Sénécal, rédacteur en chef des Sports Mécaniques chez Canal+, s’est concentré sur la couverture et la façon dont le radiodiffuseur fera profiter le MotoGP™ de son expérience. “Nous travaillons sur notre équipe MotoGP™ depuis plusieurs mois maintenant, tant pour la saison 2019 que pour les années à venir. La couverture sera centrée sur les circuits – en d’autres termes, tout se passera dans le paddock. Dès le début de la diffusion, du vendredi matin au dimanche soir, notre volonté est d’être au cœur de l’événement ! L’équipe MotoGP ™ portera la signature de Canal+ et nous sommes entourés d’experts en course moto pour apporter le meilleur à nos abonnés. Ils veulent les meilleurs et les plus pointus, qui savent exactement de quoi ils parlent ! Cette passion est le point commun entre ceux qui diffusent le MotoGP ™ sur Canal+ et ceux qui le regardent. Et puis il y a aussi le collectif. Nous voulons d’abord faire l’expérience du sport en tant qu’équipe au niveau du personnel, mais nous voulons surtout le partager avec le public. Il y aura un stand Canal+ au Grand Prix de France, car nous voulons vraiment nous rapprocher des fans. Je sais que vous êtes très enthousiastes à l’idée de découvrir notre dispositif, mais tout d’abord, nous allons parler des programmes, qui sont au cœur de notre inspiration chez Canal+. Le MotoGP™ démarre en direct vendredi matin, et pour faire le point sur le dimanche, nous aurons une couverture d’une demi-heure avant le Grand Prix, avec la grille, les interviews, les compte-rendus et les analyses, suivis par une couverture de 45 minutes.”

Manel Arroyo, directeur général de Dorna Sports, a ensuite pris la parole et souhaité la bienvenue à Canal+ dans la famille MotoGP™: “Nous sommes ravis et fiers de nous associer à un diffuseur qui est une référence mondiale dans le domaine du sport et de la télévision. C’est un rêve pour tout sport d’être entre les mains de Canal+, qui est la référence en matière de journalisme sportif audiovisuel. Si près de la Saint-Valentin, c’est l’occasion de célébrer ce nouvel amour entre MotoGP™ et Canal+ ! Nous mettons ces athlètes incroyables entre leurs mains ; les sportifs qui créent un spectacle incroyable célébrant l’excellence et la compétition acharnée.”

Nous reviendrons en détail sur cette conférence de presse avec, en particulier, les propos de Johann Zarco et Fabio Quartararo ainsi que des interviews de David Dumain et Manel Arroyo, et, avec l’aimable autorisation de Canal+, quelques passages en vidéo de la conférence de presse .