Andrea Dovizioso fait maintenant parti du club très fermé des pilotes qui ont passé le cap des 300 Grands Prix. Une échéance qui a eu lieu lors du dernier rendez-vous au Mugello, mais qui n’a pas été fêtée dans la liesse. Cette dernière était pour Danilo Petrucci, son équipier et vainqueur d’un Grand Prix d’Italie, qu’il a fini à la troisième place, derrière Marc Márquez… En Catalogne, ce week-end, le scénario devra être autre.

Et pour cause, avec à présent un retard de 12 points au championnat sur ce diable d’officiel Honda, il est grand temps d’inverser la tendance. Une offensive de DesmoDovi qui est attendue depuis le Grand Prix de France… Andrea Dovizioso a décroché quatre fois de suite le podium du Grand Prix de Catalogne dans les catégories intermédiaires de 2004 à 2007, dont une victoire dans la catégorie 250cc en 2006 depuis la pole position, et une victoire en 2017 en MotoGP.

Avant cette victoire, il avait décroché un seul podium en première classe en Catalogne avec une troisième place en 2012 sur la Tech 3 Yamaha. En 2014 et 2016, il a été le premier pilote Ducati à franchir la ligne d’arrivée en huitième et septième rang. En 2015, il a chuté alors qu’il était troisième au sixième tour. L’année dernière, il s’est qualifié en troisième position – sa première ligne en 2018 – mais il est tombé au virage 5 alors qu’il était troisième.

Ducati a remporté les deux dernières éditions de la course de Montmeló, en 2017 avec “DesmoDovi” et l’année dernière avec Jorge Lorenzo. Sur le papier, la moto rouge apparaît donc comme favorite. « Ducati a remporté les deux derniers Grands Prix sur le circuit de Montmeló et je suis convaincu que cette année nous serons compétitifs, même si la température de l’asphalte sera un facteur déterminante » déclare Andrea Dovizioso.

« Nous sommes à un moment clé de la saison et nous devons continuer à gagner des points. Les prévisions météorologiques indiquent que les températures seront élevées. Par conséquent, la performance et la gestion des pneus feront toute la différence. Nous travaillons bien, nous venons de deux podiums consécutifs, mais nous devons continuer à améliorer notre vitesse au point de corde du virage pour être compétitifs sur tous les types de pistes » termine Dovi qui attend aussi de voir comment son équipier Petrucci va se comporter. Car depuis deux ans, celui qui rafle la mise au Mugello sur une Ducati récidive en Catalogne…

Ducati a remporté quatre victoires en MotoGP sur le circuit de Catalunya, dont sa toute première dans la catégorie avec Loris Capirossi en 2003.

Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team