Jorge Lorenzo commence comme une nouvelle ère dans une relation avec Honda qui était espérée comme bien meilleure dans l’adaptation et les résultats. Les deux parties se sont d’ailleurs aménagé une rencontre au sommet sur le sol japonais pour mettre les cartes sur table. La suite ne peut être que le succès où la reddition. Et ça commence dès ce week-end en Catalogne…

Il y a un an, Jorge Lorenzo était sur un nuage rouge. Vainqueur au Mugello, il récidivait à Barcelone alors que son sort était déjà scellé au sein de l’usine de Borgo Panigale. Depuis, la position du Majorquin a radicalement changé : son meilleur résultat en tant que pilote d’usine Honda est une onzième place au Mans, et le dernier rendez-vous en Italie s’est soldé par une décevante 13e place. A l’issue, le triple champion du monde MotoGP est parti au Japon pour s’entretenir directement avec les ingénieurs Honda et chercher des solutions pour son RC213V.

Une escapade peu appréciée du leader des troupes au HRC, soit Marc Márquez. Qu’en est-il ressorti ?  « Ce récent voyage au Japon fut intéressant. Nous avons pu travailler sur tout un tas de choses, qui m’aideront ce week-end et pour le futur » commente Por Fuera dans un récent communiqué, en se gardant toutefois d’en raconter plus.

« Après un week-end mitigé au Mugello, j’espère cette fois qu’on pourra faire du bon travail à Montmeló, reprend-t-il. Nous allons continuer de faire notre maximum de telle sorte à réduire l’écart vis-à-vis des leaders. Nous aurons également un test après la course, que j’attends avec tout autant d’impatience ».

Jorge Lorenzo affectionne cette piste de Montmeló pour y avoir triomphé à six reprises, dont cinq en MotoGP.

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team