C’est un Franco Morbidelli d’une humeur joviale qui faisait le point sur sa première journée du Grand Prix de Catalogne. Avec sa Yamaha qu’il ne manque jamais de présenter comme surannée, il avoue avoir trouvé en Montmélo un terrain de jeu plus sympathique que celui du Mugello. Pour peu, il se croirait au ranch pour une virée entre amis. Mais alors pourquoi Valentino Rossi est-il si loin ?

On laissera le soin à l’intéressé de répondre à cette question qui le concerne. En attendant, dans le box Petronas Yamaha, il y avait au moins un pilote heureux. Franco Morbidelli pointe second ce vendredi en Catalogne. Et encore, il s’en est fallu de peu qu’il ne vire en tête. Mais un Johann Zarco bien inspiré lui a volé la vedette. « Dans les virages, je peux donner le meilleur de moi-même et exploiter la force de ma moto », explique le numéro 21 aux micros de Sky Sport. « Nous avons commencé fort dès les premiers tours de la FP1 et nous sommes déjà compétitifs à la fois sur le tour lancé et sur le rythme de course, ce fut donc une journée vraiment positive pour nous ».

Morbidelli Catalogne

Morbidelli : « avec mon chef d’équipe, nous sommes prêts à prendre des risques »

Le vice-champion du monde 2020 ajoute : « je me sentais très bien même avec le pneu le plus dur, ainsi qu’avec le medium.  Mais il est encore trop tôt pour dire quelle serait la meilleure solution pour la course, car les deux composés semblent très bien fonctionner sur ce type de piste avec un asphalte et un tracé si particuliers », poursuit le leader de l’équipe Petronas.

« Il y a très peu d’adhérence, mais pour moi ce n’est pas un gros problème car je peux encore être très rapide. On a presque l’impression d’être au ranch », plaisante Franco. « Pour la course, je sais que, comme toujours, ce sera toujours difficile pour moi et pour cette raison, avec mon chef d’équipe, nous sommes prêts à prendre des risques et à utiliser des solutions de réglages agressives pour rester en tête. Ce qui compte, c’est qu’en ce moment je puisse m’amuser au guidon ». Pour Morbidelli, en ce moment, Montmelo c’est qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse…

Morbidelli Catalogne

MotoGP Catalogne Barcelone J1 : chronos

Crédit classement motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team