Chicho Lorenzo est aussi virulent sur les réseaux sociaux que son fils Jorge. Une singularité dans cette famille de Majorque qui a marqué de son passage le monde des Grands Prix. Aujourd’hui, le père livre ses analyses sur le milieu sur une chaine You Tube, et il ne s’embarrasse pas de fioritures. Cette fois, c’est l’usine Yamaha qui en a pris pour son grade …

Yamaha a remporté cette année sept des quatorze Grands Prix du calendrier de la saison MotoGP. Un beau bilan, mais seulement a priori car les roupes d’Iwata ont été loin de l’hégémonie. Leur M1 de dernière génération s’est montrée versatile, se faisant finalement damer le pion par la version précédente avec un Franco Morbidelli dessus et vice-champion du monde. Trois victoires ont été signées par l’Italo-brésilien, et comme trois autres sont tombées dans la besace de Fabio Quartararo, force est de constater que le team usine n’en a gagné qu’une seule. Ce qui donne un score sans appel de six à un contre son équipe satellite.

Une situation que Chicho Lorenzo juge comme inacceptable. Si bien que dans sa rubrique, Yamaha passe un sale quart d’heure … « Au cours des trois dernières années, l’équipe d’usine a remporté quatre courses ».

Chicho Lorenzo : « Yamaha a besoin de sang neuf »

Il poursuit : « cette année, la même équipe d’usine a remporté une course, l’équipe satellite en a gagné six avec deux pilotes comme Quartararo et Morbidelli sans grande expérience. Il n’est pas possible qu’une équipe satellite avec beaucoup moins d’équipement, d’expérience et de soutien de l’usine Yamaha ait gagné plus que l’équipe de l’usine ».

Ceci posé, arrive la suite sur Corsedimoto… « J’ai passé neuf ans dans le stand de Yamaha. Le travail le plus important de Yamaha tout au long de l’année consiste à justifier les mauvais résultats devant les Japonais. Comme il aurait été facile de prendre toute l’équipe satellite, tous ceux qui ont obtenu six victoires, et de les transférer dans la box de l’usine… Cette année, Yamaha s’est ridiculisé avec l’équipe usine. Chez Yamaha, ils ont besoin de sang neuf, de nouvelles personnes avec des idées et un désir de réussir ». Lin Jarvis et consort sont ainsi cloués au pilori …

Ce n'est rien de dire que le team usine Yamaha n'a pas convaincu Chicho Lorenzo en 2020 ...

 



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP