Après Jerez et le Mugello, Andrea Dovizioso et Aprilia ont continué à se tourner autour et à échanger leurs idées sur la RS-GP et la prochaine saison de MotoGP. L’entente est toujours cordiale et l’opportunité de partager encore appréciée. Cependant, les hommes de Noale ont clairement indiqué qu’il travaillait sur un plan B…

Les deux jours d’essais sur le circuit de Misano se sont terminés ce jeudi, avec les protagonistes Andrea Dovizioso et l’Aprilia RS-GP. Andrea a enfin pu tester la RS-GP dans des conditions idéales puisque le dernier test au Mugello avait été perturbé par la pluie. 78 tours hier et 48 aujourd’hui témoignent du travail acharné d’Andrea sur la piste, soutenu par l’équipe de test d’Aprilia Racing. Dovizioso a fait des tours à des temps résolument rapides, faisant une nette amélioration d’un jour à l’autre, bien que, comme toujours dans ces cas, le chronomètre ne soit pas la référence la plus importante.

L’aérodynamique, l’électronique et la dynamique générale de la moto, avec différentes solutions de châssis testées au cours des deux jours, ont été les domaines explorés, également en vue des développements de la RS-GP pour la seconde moitié de cette saison et pour définir la moto de la prochaine saison de MotoGP.

« C’était un test très intéressant » a commente Dovizioso. « Tester sur un troisième circuit différent était extrêmement important pour mieux comprendre la moto et voir quels points doivent être développés. Nous avons testé et changé beaucoup de choses afin de mieux comprendre de nombreux détails que, en fait, nous avons recueillis plus précisément, en identifiant comment améliorer et où, d’autre part, nous perdons quelque chose avec certains changements. Avec les prochains tests programmés, nous serons en mesure de faire plus de comparaisons et de mieux discuter de nos idées ».

Aprilia

Aprilia travaille sur les pilotes 2022 sans attendre Dovizioso

Massimo Rivola a complété : « ce furent deux journées très positives. Nous sommes satisfaits de ces tests qui nous ont donné des indications importantes et ont démontré les progrès de la moto qui ont déjà été vus en course. C’est un travail que nous allons poursuivre comme prévu en juillet. Andrea a prouvé qu’il était un excellent pilote en termes de sensibilité et de compréhension du comportement de la moto ».

Puis le Directeur d’Aprilia Racing a ajouté : « parallèlement aux tests, Aprilia Racing prend des mesures pour trouver la meilleure solution en termes de pilotes à mettre sur la grille en 2022, sans avoir à attendre le résultat des prochains tests en juillet. Andrea est certainement inclus dans les solutions que nous évaluons, mais il y a des alternatives très intéressantes et valables sur la table et une décision doit être prise rapidement afin que nous puissions planifier correctement la stratégie future de l’équipe. Le week-end d’Assen sera extrêmement important à cet égard ». Il est donc clair que le tempo ne sera pas donné par Dovizioso

 

 




Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini