L’ambiance a radicalement changé chez Ducati depuis le grand renouvellement des pilotes dans le team officiel et cela se sent aussi dans les résultats. A moins que ce ne soit eux qui alimentent cette nouvelle dynamique dont la GP21 reste, dans tous les cas, le moteur. Le nouvel opus de Gigi Dall’Igna et de ses hommes fait la satisfaction de ses pères depuis le début de la saison où il s‘est systématiquement montré sur un podium. Celui que Johann Zarco surnomme affectueusement « barbichette » est heureux et il le montre comme il le fait savoir…

L’atmosphère froide et pesante qui était ressentie dans le box Ducati semble appartenir au passé. La spontanéité et les extravagances des nouveaux pilotes issus de la dernière génération éclaboussent les troupes de Borgo Panigale dont la GP21 fait des merveilles. Au Mans, dans un Grand Prix de France de folie, cette tendance ne s’est pas démentie, avec trois Desmosedici classées dans le quatuor de tête.

Gigi Dall’Igna, ci-devant le directeur général de Ducati Corse, était donc plus que satisfait après la course du Mans. Jack Miller y a célébré sa deuxième victoire MotoGP après celle de Jerez, et Francesco Bagnaia comme Johann Zarco ont également réalisé d’excellents résultats. Le Piémontais en France a obtenu la quatrième place, après un retour dans des conditions difficiles, et il est à un point de Fabio Quartararo, leader du championnat, tandis que le Français a terminé deuxième de la course.

Ducati France

Ducati Dall’Igna : « félicitations également à Zarco pour un autre podium extraordinaire »

Le bon début de saison se confirme pour Ducati, qui voit Zarco troisième à 12 points du sommet du classement général provisoire et Miller à 16 longueurs. Au nombre de victoires, en cinq courses, Ducati recolle à Yamaha avec deux réalisations contre trois aux Japonais.

Dall’Igna s’est ainsi réjoui : « c‘était une autre belle journée, et je suis très heureux parce que cette année, nous avons vraiment deux grands pilotes ! Jack et Pecco ont fait une course incroyable et nous aurions même pu terminer premier, deuxième et troisième. Il ne reste plus qu’à vérifier ce qui a causé l’excès de vitesse enregistré dans la voie des stands lors du flag to flag. Félicitations également à Zarco pour un autre podium extraordinaire ».

Cette année, Ducati récolte de très bons résultats avec ses nouveaux pilotes, sur lesquels il a décidé de parier l’an dernier. Trois des quatre meilleurs pilotes du Championnat du Monde pilotent une GP Desmosedici…

Miller Dall'Igna



Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia, Jack Miller, Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team