En quittant Misano, Ducati avait promis de figer ses plans à Barcelone en vue de la saison 2021. Entendez par là que la firme italienne annoncerait en Catalogne la constitution de son équipe pilotes. Mais finalement, il faudra encore attendre une semaine. La faute à Valentino Rossi et Petronas qui feront leur propre révélation, une occupation médiatique qu’il n’est pas opportun de partager. Cela étant dit, le directeur sportif a dévoilé l’essentiel ce vendredi à Barcelone, avec la confirmation d’un Jorge Martin dans les murs…

A l’issue des deux premières séances d’essais libres du Grand Prix de Catalogne, le directeur sportif de Ducati Ciabatti s’est entretenu avec Sky Sport sur le marché des pilotes : « au milieu de la semaine prochaine, nous annoncerons les pilotes 2021 de l’équipe officielle et Pramac. A 99% tout est décidé : Miller, Bagnaia, Zarco, Martin ». Sur l’Espagnol, qui passera donc de Moto2 au MotoGP, le cadre du team Ducati a ajouté : « on l’aime beaucoup, on le suit depuis quelques temps ».

« Nous avions dit que nous attendrions cette course, mais l’idée est d’annoncer les pilotes de l’équipe officielle Ducati et Pramac l’année prochaine vers le milieu de la semaine. Maintenant nous voulons nous concentrer sur ce Grand Prix ».

« Apprendre ce n’est pas facile pour ceux qui pilotent des Ducati depuis longtemps »

« En tout cas, nous sommes convaincus à 99% de l’endroit où nos pilotes sous contrat vont courir, c’est Miller, Bagnaia , Zarco et, maintenant on peut dire, Martin , qui passera avec nous de Moto2 au MotoGP », a ajouté Ciabatti qui oublie Bastianini. A propos de Martin, il précise : « on est heureux qu’il puisse être avec nous dès l’année prochaine. Il est finalement revenu après avoir raté les courses à cause de la covid-19, j’ai vu qu’il était fort. Sur cette piste il voudra revenir dans le match pour le championnat, on verra comment ça se passe ».

Ciabatti a également commenté le moment de Bagnaia, également en relation avec les difficultés des autres pilotes Ducati : « heureusement, il a très bien interprété le package moto-pneu dans toutes les courses qu’il a faites cette année. Evidemment le style de pilotage fonctionne. Apprendre ce n’est pas facile pour les pilotes qui pilotent des Ducati depuis longtemps, ils doivent assimiler certains automatismes ». Une manière de dire que Dovizioso et Petrucci ont fait leur temps ?

On rappellera que le sort de Jack Miller a été scellé très tôt. Il sera pilote dans le team usine. Enfin, cette situation signifie clairement que Luca Marini n’aura pas un contrat Ducati s’il veut monter en MotoGP par le biais du team Avintia. Au contraire de Bastianini

 



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Martin

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team