En ce dimanche 2 mai 2021, Valentino Rossi a répondu aux questions des journalistes depuis le circuit de Jerez – Ángel Nieto au terme du Grand Prix d’Espagne.

Nous sommes allés écouter (via un logiciel de téléconférence) les propos du pilote italien en difficulté.

Comme à notre habitude, nous reportons ici les paroles de Valentino Rossi sans la moindre mise en forme.


Valentino Rossi : « Cela a été une course difficile après un weekend difficile car nous n’avions pas suffisamment de rythme, même lors des essais. La course a donc été difficile car j’y avais plus ou moins le même rythme et ce n’était pas suffisant. J’ai essayé de marquer quelques points car à un moment j’ai été avec les KTM de Petrucci et Lecuona, mais j’ai élargi quand j’ai essayé de doubler Lecuona et j’ai aussi perdu une position face à mon frère. Je ne donc pas pu marquer le moindre point. C’est difficile car ce n’est bien sûr pas le résultat auquel nous nous attendions, mais nous avons souffert durant tout le week-end et même dans la course je n’ai pas été assez rapide. Maintenant, nous verrons : Demain, nous aurons un test et quelque chose à essayer, et nous verrons si nous pourrons progresser un peu. »

À quel point est-ce difficile de retrouver une bonne vitesse ? Tous les fans attendent ça avec impatience…

« Oui, nous sommes dans un début (de saison) très difficile car je ne suis pas assez rapide. Nous avons quelques problèmes avec les réglages de la moto et je ne suis pas en mesure de piloter au maximum. Nous devons trouver une démarche technique pour améliorer ce genre de problème et pour essayer d’être plus fort et amener la moto à la limite. Nous verrons. Nous verrons dès demain car nous avons un test avec des choses à essayer, et nous espérons que nous pourrons mieux faire. »

Vous restez optimiste ?

« Vous devez être optimiste et essayer de garder une grande motivation, essayer de faire tout ce qui est possible pour être plus fort. »

L’année dernière, vous étiez très compétitif ici à Jerez. Qu’est-ce qui a changé ?

« Sincèrement, je ne sais pas, car sur le papier nous sommes très similaires. Nous avons essayé la moto de la même façon que l’année dernière, même si elle n’est pas exactement la même que l’année dernière, mais sur le papier, elle est simplement un peu meilleur. Mais pour une raison quelconque, j’ai davantage peiné et j’ai été plus lent comparé à l’année dernière. Les pneus aussi, sur le papier, sont plus ou moins les mêmes, mais nous n’avons pas pu trouver la même adhérence. Donc c’est également un point d’interrogation pour nous, même s’il est également vrai qu’en MotoGP tout change très rapidement, et d’une année à l’autre beaucoup de performances changeant énormément. Tout le monde essaie de faire mieux, mais ce n’est parfois pas possible. »

Classement du Grand Prix d’Espagne MotoGP à Jerez :  

Crédit classement: MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team