MotoGP Fabio Quartararo : “c’était très difficile, mais on a gagné ce titre comme ça”

par | 29 novembre 2021

Fabio Quartararo continue à faire le bilan de son brillant parcours qui l’a amené à se positionner aujourd’hui sur le toit du monde du MotoGP. Et il confirme ce que les faits ont suggéré : c’est d’abord grâce à lui, à la force de son poignet, que Yamaha peut se targuer d’avoir retrouvé un trophée perdu de vue depuis 2015 et sacrant le meilleur pilote. Une évaluation qui rappelle encore et toujours le devoir des ingénieurs d’Iwata de faire désormais leur part pour répéter la performance. Sinon…

Fabio Quartararo revient sur son titre mondial qu’il signale justement comme le premier mais avec aussi le sous-entendu qu’il n’a pas l’intention de le considérer comme le dernier. Le début d’une belle série est plutôt ancré dans son esprit, mais pour ça, il va lui falloir tout de même une moto qui l’aide un peu dans sa noble ambition.

Car en 2021, c’est bien le pilote qui a fait seul la différence. Une approche que les classements et les chiffres confirment lorsque l’on évalue les performances globales de tous les pilotes équipés en Yamaha. Il est alors clair que le Français était sur une autre planète. Tellement d’ailleurs qu’il a fait craquer son d’équipier du début de saison, Maverick Viñales.

Sur Marca, il dit sur cet épisode du chamboulement dans le box officiel Yamaha en pleine campagne : « c’était très difficile, mais pour finir je pense que la dernière chose à faire est de jeter l’éponge. On l’a gagné comme ça avec entêtement ». Une persévérance que Viñales n’avait plus, mais il était chez Yamaha depuis plus longtemps sans avoir obtenu des résultats aussi brillants que Fabio Quartararo. Pour sa première apparition sous les couleurs officielles de la marque d’Iwata, le tricolore s’est en effet distingué avec 5 victoires et 5 podiums, et, donc, le titre mondial.

Fabio Quartararo

Fabio Quartararo : “cette année nous avons couru de mars à novembre et Marc Marquez était là

Le secret du succès a résidé dans la régularité des résultats, notamment dans la première partie de la saison 2021. Mais une fois le titre en poche et jusqu’aux essais de Jerez, Fabio Quartararo s’est montré très critique envers Yamaha, avec des commentaires que l’on aurait pu rapprocher de certains formulés en son temps par Viñales, et notamment sur le fait de se retrouver soudainement « perdu ».

Reste tout de même la satisfaction d’avoir concrétisé et surtout au terme d’une campagne plus proche de la normalité que la précédente. Fabio Quartararo déclare ainsi : « Marc Marquez est la référence depuis dix ans, mais je crois qu’un titre est un titre. L’année dernière c’était étrange car nous avons fait beaucoup de courses répétées, c’était plus court… Mais cette année nous avons couru de mars à novembre et Marc était là. Ce n’était pas à cent pour cent, bien sûr, mais la valeur d’être champion du monde est la même ».

On se souviendra que, l’an passé, l’éclat de la couronne de Joan Mir avait fait débat en raison d’un calendrier réduit à 14 course du fait de la crise sanitaire et du forfait de Marc Marquez pour cause de blessure.

Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP