Depuis qu’il a perçu sa Yamaha R1 en provenance d’Italie, siège du team Monster Energy Yamaha MotoGP, Fabio Quartararo continue à retrouver les sensations et le plaisir des hautes vitesses sur circuit.

Après Barcelone en milieu de semaine avec 8 autres pilotes MotoGP, c’est cette fois en privé et sur le circuit Paul Ricard que El Diablo a pu user vendredi ses pneus Michelin sous un soleil typiquement méditerranéen.

Toujours secondé par les techniciens de Tech Solutions, basé à Signes à proximité immédiate du circuit, le Niçois a ainsi pu effectuer 64 tours sans aucun problème, histoire de faire frotter les sliders, travailler les bras, les cuisses, le dos et le cou, en entendant le cri rauque du 4 cylindres en ligne calé crossplane d’Iwata, un son vraiment très proche de celui de ses M1…

Il reste maintenant à peine quatre jours au pilote officiel Yamaha pour faire sa valise avant de s’envoler mercredi pour le Qatar où il entrera en piste le 6 mars sur sa M1, avec tous les autres pilotes titulaires, une journée après les pilotes d’essais, les rookies et les pilotes Aprilia bénéficiant des concessions.

La saison va (enfin) commencer !

 



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP