Aujourd’hui, après sa première saison en MotoGP, Fabio Quartararo apparaît comme la révélation de l’année dans la catégorie reine des Grand Prix, et peut-être même comme le futur trublion de la discipline pouvant au moins tenter de mettre à mal l’implacable domination de Marc Márquez. On verra bien…

A la rédaction, on suit le phénomène depuis 2010, soit la moitié de sa vie, pour la simple raison que, à l’époque, il avait déjà suscité l’attention de notre réseau, et en particulier celle du papa de Florian Marino avec qui il s’entraînait.

Voilà donc une vidéo datant de cette période, où “le gamin” n’avait pas encore son surnom de El Diablo (son père Étienne l’appelait alors Masquibush) mais déjà son numéro 20 sur sa Conti 70cc.
Et il où il dominait déjà ses petits camarades ou, quand ce n’était pas le cas, ne lâchait rien jusqu’au dernier virage… pour remporter la victoire, ici devant Aaron España Jimenez qui avait pris un meilleur départ lors de la deuxième course  (vidéo à 5 minutes 40 secondes) sur le circuit de Juneda !

C’était il y a 10 ans: verra-t-on la même chose l’année prochaine dans la catégorie reine ? Sur le papier, tout porte à le croire…



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team