Fausto Gresini, patron des équipes éponymes en Moto3, Moto2, comme en MotoGP avec Aprilia, a engagé un dur combat contre la Covid-19 depuis le 26 décembre. Transporté d’abord à l’hôpital d’Imola, l’ancien Champion du Monde a été ensuite transféré dans l’unité de soins intensifs plus équipée de l’Ospedale Maggiore de Bologne. Son état était connu pour s’améliorer doucement, jusqu’à ce dernier message de son fils Lorenzo sur les réseaux sociaux …

Non, la Covid-19 n’est pas encore en état de rendre les armes face aux mesures de précautions, confinement et autres campagnes de vaccination. Elle alimente toujours une crise sanitaire qui ne baisse pas d’intensité et c’est sur quoi le fils de Fausto Gresini, prénommé Lorenzo, a voulu rappeler en faisant un point sur l’état de santé de son père par ailleurs guère réjouissant.

Voici son message sur le réseau social : « salut tout le monde.  Papa a eu une aggravation hier avec de la fièvre élevée, je n’aime pas m’étendre sur des explications sur les réseaux sociaux, j’écris principalement pour mettre à jour les amis proches et lointains qui nous suivent, mais surtout pour sensibiliser… »

Gresini lutte contre « un monstre invisible »

« On dit que ça touche des gens qui ont d’autres pathologies ou âgées, mais je connais mon père et je vous garantis qu’avant ce virus, il a toujours été un homme de 59 ans en pleine santé comme tant d’autres ».

« En outre, on m’a rapporté des histoires de personnes âgées de 10-11 ans de moins que lui et en pleine santé qui se battent maintenant et se trouvent dans la même situation. Ceci pour vous dire d’être absolument prudents et si vous ne voulez pas le faire pour vous, faites-le pour les autres ».

Il termine : « une pensée et un câlin aux médecins, aux infirmières, aux familles et à quiconque lutte contre ce monstre invisible ».

Le docteur Nicola Cilloni déclare quant à lui : “les conditions cliniques générales de Fausto sont toujours graves en raison de la persistance de la pneumonie qui compromet grandement l’oxygénation du sang, et rend nécessaire la poursuite de la ventilation mécanique concomitante à la sédation pour maintenir suffisamment d’oxygène dans le sang. Heureusement, les autres organes ne sont pas actuellement endommagés. Des manœuvres posturales et l’aide de médicaments d’inhalation particuliers ont été planifiées dans le but d’améliorer la respiration. “



Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini