C’est une difficile soirée qu’a passé la famille Gresini dont l’état de santé de Fausto n’a de cesse d’inquiéter. Hospitalisé depuis la fin décembre à cause d’une infection à la Covid-19, sa situation médicale a connu des hauts et des bas, jusqu’à ce qu’une pneumonie se soit déclarée. C’est celle-ci qui cloue au lit le patron des écuries éponymes en Grand Prix, contraint d’être médicalement assisté pour ses fonctions vitales. Cette nuit, l’agence d’information italienne ANSA a annoncé son décès. Une terrible nouvelle que sa famille a démenti …

Tard dans la soirée de lundi, la nouvelle de la mort présumée de Fausto Gresini s’est répandue comme une traînée de poudre. Mais le fils Lorenzo a nié ces rumeurs un peu plus tard. Ces derniers jours, les informations relatives à la santé de Fausto Gresini sont devenues de plus en plus inquiétantes. Depuis le 27 décembre, le champion du monde de 125 cm3 de 1985 à 1987 est dans le coma artificiel en réanimation à cause d’une grave infection à la Covid-19. Lundi soir, certains médias italiens bien connus tels que sky-sport.it , gazzetta.it , le portail en ligne suisse du Corriere del Ticino et l’agence de presse italienne réputée ANSA ont rapporté le décès du propriétaire de l’équipe.

Fausto Gresini : une hémorragie cérébrale ? 

Cependant, l’équipe Gresini Racing a nié toutes les rumeurs. Le fils Lorenzo Gresini est intervenu et a assuré: « l’état de mon père est très grave. Il est dans un état très critique. Mais il y a encore de l’espoir. La dernière heure de papa n’a pas encore sonné ».

Il est maintenant rapporté en Italie que Fausto Gresini a apparemment souffert d’une hémorragie cérébrale. On croise les doigts pour Fausto dont la présentation des équipes Moto2 et Moto3 a eu lieu, en attendant celle avec Aprilia en MotoGP.



Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro

Tous les articles sur les Teams : Federal Oil Gresini Moto2, Gresini Racing Moto3